RACINES ET ÉTYMOLOGIE

Lettre "A"

a-, an-

Du préfixe "a" (an- devant une voyelle ou h muet) : privatif, signifie "sans" ou "arrêt" ou "absence de".

ab-, abs-

Du latin ab-, abs- qui signifie loin de (éloignement, loin de, à l'écart).

abcès

Du latin abscessus [abcès], corruption.

abdomin(o)-

Du latin abdomen, abdominis [abdomin(o)-, -abdominal], bas-ventre, abdomen.

-ablation

Du latin ablatio [-ablation], enlèvement, excision.

-abrasion

Du latin abrasio, abrasus, de abradere [-abrasion], enlever en grattant, user par frottement.

acanth(o)-

Du grec akantha [acanth(o)-], épine ; préfixe ou racine exprimant une forme en épine ou une sensation de piqûre.

acar(o)-

Du latin acarus, du grec akari, mite, petit insecte, relatif aux acariens.

-accélération

Du latin accelerere, acceleratio [-accélérateur, -accélération], augmenter la vitesse.

-accusation

Du latin accusatio [-accusation], rendre responsable d’un acte.

acétabul(o)-

Du latin acetabulum, vinaigrier, vase, gobelet mais aussi cavité cotyloïde.

acét(o)-, acétyl

Du latin acetum, vinaigre, qui a un rapport avec l'acide acétique,  CH3COOH

acid(o)-

Du latin acidus [acid(o)-], d'une saveur piquante.

acin(o)-, acinus, acini

Du latin acinus [acin(o)-, acinus, acini], grain (de raisin) ; désigne en anatomie une petite cavité en cul-de-sac qui s’ouvre dans le canal excréteur d’une glande.

acné

Du grec akmê [acné], qui a été altéré et qui signifie pointe.

acou-

Du grec akouein [acou-, -acousie], entendre.

acro-

Du grec akros [acro-], élevé, préfixe qui signifie élevé, extrémité.

-actif, -activation

Du latin activus, activitas [-actif, -activation], dynamique, plein d'énergie.

actin(o)-

Du grec aktis, -inos, rayon, rayonnement.  Préfixe ou racine qui signifie rayon,  piquant.

acu-

Du latin acutus [acu-], aigu, pointu.

ad-

Préfixe latin qui indique un mouvement vers, en direction de.

-adaptation

Du latin adaptare, de aptus [-adaptation], apte, capacité d'être à nouveau fonctionnel.

adelph(o)-

Du grec adelphos [adelph(o)-, -adelphe], le frère.

adén(o)-

Du grec adên [adén(o)-, adénie], glande. Préfixe relatif aux glandes et aux ganglions lymphatiques.

adhérence

Du bas latin adhaerentia [-adhérence], état, qualité de ce qui colle fortement.

adip(o)-, adipeux

Du grec adeps, adipis [adip(o)-, adipeux], graisse, préfixe ou racine des termes relatifs à la  graisse, notamment celle de l'organisme.

adrén(o)-

Du latin ad, auprès de, et de ren, renis [rein]. En physiologie : relatif aux glandes surrénales (qui sont plaquées sur les reins.

aér(o)-

Du grec aêr [aér(o)-], air.

-affine

Du latin affinis [-affine, affinité], voisin.

agglutin(o)-

Du latin agglutinare, de ad et de gluten, glutinis [agglutin(o)-, -agglutinine], colle.

-agogie

Du grec agagein, agôgos [-agogie, -agogique, agogue], qui conduit, qui entraîne, qui favorise.

-agonisme

Du grec agônisma [-agonisme, -agoniste], bataille, combat.

agora-

Du grec agora [agora-], place publique où se tenaient les assemblées politiques, relatif aux espaces libres et aux lieux publics.

-agrégation

Du latin agregare [-agrégation], ressembler.

-agression, -agressine

Du latin aggressio [-agression, -agressine], attaque.

aigu, aiguë

Du latin acutus [aigu, aiguë], effilé, pointu.

-aire

Suffixe d'origine latine, servant à former, à partir d'une racine, des mots exprimant une qualité ou un métier.

-al, -ale, -(c)ale

Du suffixe -al, -ale, -(c)ale qui transforme un substantif en adjectif.

alanine

Dérivé du mot aldéhyde et apparu en 1866, désigne un acide aminé extrait par hydrolyse de matières albuminoïdes.

alba

Du latin alba, perle blanche, blanc.

albumin(o)-

Du latin albumen, albuminis [albumin(o)-, albumineux], blanc d'œuf.

alcali, alcalin(o)-

De l’arabe al-qilyi (1509) [alcali, alcalin(o)-], la soude.

alcool(o)-

Du latin des alchimistes alkol, alkohol, de l'arabe al-kuhl [alcool(o)-, alcoolique], relatif à l'alcool.

aldéhyde

Mot emprunté à l’allemand Aldehyd, lui-même composé avec le latin moderne alcohol dehydrogenatum.

alg(o)-

Du grec algos [alg(o)-, -algie, algique], douleur.

aliment, alimentation, alimenter

Du latin alimentum, de alere [aliment, alimentation, alimenter], nourrir.

allerg(o)-

Du grec allos, autre et ergon, réaction ; [allerg(o)-, allergique], racine des termes relatifs aux allergies.

allo-

Du grec allos [allo-], autre, différent.

allotri(o)-

Du grec allotrios [allotri(o)-], qui concerne autrui ou qui est étranger.

alopécie

Du latin alopecia, du grec alôpekia, de alôpêx, renard, à cause de la chute annuelle des poils de cet animal.

alpha

Première lettre de l’alphabet grec (a), utilisée avec d’autres lettres grecques pour classer des éléments en biochimie, ou pour désigner un rayonnement en physique ou en médecine nucléaire.

alvéol(o)-

Du latin alveolus, de alveus [alvéol(o)-, -alvéolaire], cavité de ruche.

ambi-, ambo-

Du latin ambo [ambi-, ambo-], les deux, de part et d'autre.

ambly-

Du grec amblus [ambly-], usé, émoussé.

amél(o)-

Origine anglosaxone [amél(o)-, -amélaire], relatif à l'émail.

amib(o)-

Du grec amoibê [amib(o)-], transformation.

amid(o)-, amyl(o)-

Du latin médiéval amidum [amido-], du latin amylum [amyl(o)-], du grec amulon, non moulu (de mulê, meule), relatif à l’amidon.

amin(o)- amid(o)-

Amide et amine sont des dérivés de méthylamide et méthylamine que l'on appelait ammoniaques composés ; amine désigne un composé organique obtenu par substitution à l'hydrogène de l'ammoniac de radicaux acides (-ide) ou hydrocarbonés (-ine).

amni(o)-

Du grec amnios [amni(o)-, -amniotique], agneau, relatif à l'amnios.

ampull(o)-

Du latin ampulla [ampull(o)-, -ampullaire], petite ampoule ; en médecine, relatif à l'ampoule de Vater, dans le duodénum, où aboutissent le canal cholédoque et le canal de Wirsung (pancréas).

amygdal(o)-

Du latin amygdala, du grec amugdalê [amygdal(o)-], amande ; en anatomie, relatif aux amygdales, organes lymphoïdes de la gorge.

amyl(o)- amido

Du latin médiéval amidum [amido-], du latin amylum [amyl(o)-], du grec amulon, non moulu (de mulê, meule), relatif à l’amidon.

ana-

Du grec ana- qui a de nombreux sens : de nouveau, en sens contraire, en haut, en arrière, à l'écart ...

-analyse

Du grec analusis de analuein [-analyse, -analytique], décomposer ; méthode qui va du composé au simple.

anatom(o)-

Du latin anatomia, du grec anatemnein [anatom(o)-, -anatomique], disséquer.

-ance

Suffixe qui transforme un adjectif en un substantif ; ex. élastique, élastance.

andr(o)-

Du grec anêr, andros [andr(o)-, -andrie], homme, mâle.

-ane

Du suffixe -ane qui, en chimie, indique un degré d’insaturation ou un composé hydrogéné en chaîne.

anévrism(o)-

Du grec aneurisma [anévrism(o)-], dilatation.

angin(o)-

Du latin angina, angere [angin(o)-, angine, -angineux], étrangler.

ankyl(o)-

Du grec agkulos [ankylo, ankylose, ankylosant], resserré, agkulôsis, courbure, diminution plus ou moins importante de la liberté de mouvement d’une articulation.

angi(o)-

Du grec aggeion [angi(o)-], vaisseau.

-animateur, animation

Du latin animatio, de anima [-animateur, -animation], souffle vital, donner la vie.

-annulaire

Du latin annularius [-annulaire], qui a la forme d’un anneau.

an(o)-

Racine des termes relatifs à l'anus [an(o)-, -anal], mot venant du latin et signifiant "anneau".

anté-

Du latin ante [anté-], avant.

antér(o)-

Du latin anterior [antér(o)-, antério-], placé devant, plus en avant.

anth(o)-

Du grec anthos [anth(o)-, -anthe], fleur.

anthrac(o)-

Du grec anthrax, anthrakos [anthrac(o)-], charbon.

anthrop(o)-

Du grec anthrôpos [anthrop(o)-, -anthrope, anthropie], homme, dans le sens "être humain".

anti-

préfixe indiquant l'hostilité, l'opposition ou la défense (contre).

antr(o)-

Du grec antron, du latin antrum [antr(o)-, -antral], cavité naturelle profonde ; l’antre désigne aussi bien une partie de l’estomac (antre pylorique) que la cavité située dans la mastoïde et qui communique avec l’oreille moyenne.

anxi(o)-

Du latin anxiosus [anxi(o)-], qui inquiète ou tourmente.

aort(o)-

Du grec aortê [aort(o)-, -aortique], relatif à l’artère aorte.

aperta

Du latin aperto, as, are : ouvrir en grand, ou apertus, a, um : découvert, nu.

apex(o)-

Du latin apex [apex(o)-], sommet.

-aphérèse

Du grec aphairesis [-aphérèse], enlèvement.

aphte, aphteux

Du grec aphthê, de aptein [aphte, aphteux], brûler.

apic(o)-, apical

Du latin apex, apicis [apic(o)-, apical] pointe, partie qui forme le sommet plus ou moins pointu d’un organe.

apo-

Du grec apo- [apo-], à partir de, avec la notion d'éloignement.

appareil

Du latin populaire appariculum, du latin classique apparatus, de apparare, préparer ; en biologie, ensemble d’organes ou d’éléments qui assurent une même fonction.

appendic(o)-

Du latin appendix, icis [appendic(o)-], ce qui est suspendu, de appendere, suspendre.

aphrodisi(o)-

Du grec aphrodisios [aphrodisi(o)-], d’Aphrodite, appétit génital.

arachn(o)-

Du grec arachnê [arachn(o)-, arachnide, arachnoïde], araignée.

-arche

Du grec arkhein [-arche, -archie, -arque], commander.

-arge

Du grec arguros [-arge], argent.

-arium, -orium

Du latin -arium, -orium, suffixes neutres pour des objets, des espaces, des bâtiments.

arom(a)-

Du latin aroma, du grec arôma, [arom(a)-] odeur agréable qui se dégage d'une fleur, d'un vin ...

artéri(o)-

Du latin arteria et du grec artêria [artéri(o)-, -artériel], relatif à une artère, vaisseau qui porte le sang du cœur vers les différents organes.

arthr(o)-

Du grec arthron [arthr(o)-, arthrie], articulation.

articul(o)-, -articulaire

Du latin articulus [-articulation, -articulaire], jointure entre 2 ou plusieurs os.

ary-, arytén(o)-

Contraction du mot grec arutainoeidês [ary-, arytén(o)-], en forme d'aiguière (vase pansu avec anse et bec verseur) ; en anatomie, désigne un cartilage du larynx.

asbest(o)-

Du grec asbestos [asbest(o)-, asbeste], incombustible, relatif à l'asbeste ou amiante.

ascit(o)-, ascite

Du latin ascites, du grec askos [ascit(o)-, ascite], outre (peau de bouc en forme de sac pour conserver et transporter les liquides.

-ase

-ase : suffixe qui signifie enzyme, synonyme de diastase.

aspergillus

Du latin aspergillum [Aspergillus, aspergille], goupillon, désigne une moisissure Ascomycète qui se développe sur les matières sucrées.

-aspiration

Du latin aspiratio, aspirare [-aspiration], souffle, souffler vers.

-asthmatique

Du grec asthma [-asthmatique], respiration difficile.

-astragal(o)-

Du grec astragalos [astragal(o)-], osselet, relatif à l’astragale, os du tarse en contact avec le tibia et le péroné.

astr(o)-

Du latin astrum [astr(o)-], astre, en forme d'étoile.

-ate

Du suffixe -ate qui, en chimie, signifie : sel de…

atél(o)-

Du grec atelia [atél(o)-, -atélie, -atélique], incomplet

athér(o)-

Du latin atheroma, du grec athêra [athér(o)-], bouillie ; terme qui s'applique à la tunique interne d'une artère.

athét(o)-

Du grec athetos [athét(o)-, -athétose], sans position fixe, mouvements involontaires qui affectent surtout les extrémités.

-ation

Du latin -atio, ationis [-isation], suffixe nominal, qui transforme une racine en nom.

atm(o)-

Du grec atmos [atm(o)-], vapeur.

atome, -atomique

Du latin atomus, du grec atomos [atome, -atomique], insécable, que l’on ne peut pas couper.

-atrésie

Du préfixe "a" privatif et du grec trêsis, trouer, perforer : absence de développement de la lumière d'un organe creux, voire d'un segment de cet organe.

atri(o)-, atrium, atrial

Du mot latin atrium,  passé en français en 1547 comme terme d'Antiquité romaine ; en 1892, il désigne le coeur embryonnaire dans lequel la communication entre les oreillettes est normale ; chez le foetus, cette communication permet d'éviter le passage par les poumons qui ne sont pas encore fonctionnels ; il est synonyme de oreillette.

attic(o)-

Du latin atticus, du grec attikos [attic(o)-, -attical], étage terminal d'un édifice ; en anatomie, étage supérieur de la caisse du tympan.

audi(o)-

Du latin audire [audi(o)-], entendre, relatif à l'audition.

auricul(o)-

Du latin auricula [auricul(o)-, -auriculaire], petite oreille, relatif au petit doigt de la main (ainsi nommé car sa petitesse fait qu'on peut l'introduire dans l'oreille), ou à l'oreillette.

auscultation, ausculter

Du latin auscultare [auscultation, ausculter], écouter (les bruits produits par un organe), avec ou sans appareil.

auto-

Du grec autos ; élément qui entre dans la composition de mots comme pronom réfléchi complément du nom (de soi-même) et comme préfixe.

-auxis

Du latin augeo, auxi, auctum,  [-auxis], croître, augmenter, agrandir, grossir.

axill(o)-, -axillaire

Du latin axilla [axill(o)-, -axillaire], aisselle, zone qui se trouve au-dessous de la jonction du bras avec l’épaule.

ax(o)-

Du latin axis [ax(o)-, -axial], essieu, ligne qui passe par le centre d'un corps.

azot(o)-, -azoïque

Du préfixe a privatif et du grec zôê , la vie. [azot(o)-, -azoïque] : l’azote ne permet pas la vie ; qui contient de l’azote.

 

Lettre "B"

-bacille

Du latin bacillus [-bacille, -bacillus], petit bâton ; nom donné à toutes les bactéries en bâtonnet.

bactéri(o)-

Du latin bacterium,  créé en 1838 sur le grec baktêria [bactéri(o)-, -bactérien], bâton, relatif aux bactéries.

balan(o)-

Du grec balanos [balan(o)-], gland ; en biologie, relatif au gland, partie terminale du pénis.

bar(o)-

Du grec baros [-bare, bar(o)-], pesanteur.

-basie

Du grec basis [-basie], marche, mais aussi point d'appui, socle, base.

bas(o)-, -basique

Du grec basis [basie], marche, point d’appui, socle ; en biochimie : corps capable de neutraliser un acide.

benz(o)-

Du latin benzoe [benz(o)-, -benzénique, -benzoïque], benjoin ou encens de Java, résine aromatique tirée d’un arbre, le styrax.

bêta-

Deuxième lettre de l'alphabet grec, souvent utilisée en biochimie pour désigner un isomère.

bi-, bis-

Du latin bis [bi-, bis-], deux fois, qui indique la répétition ou la duplication.

bifide

Du latin bifidus, a, um [bifide, bifida, bifidus], fendu, séparé en deux.

bile, -bilie

Du latin bilis [bile, -bilie, -biliaire], liquide jaunâtre sécrété par le foie ; relatif à la bile.

bilharzio

Du médecin allemand et parasitologue Bilharz, né le 23 mars 1825 à Sigmaringen, mort le 9 mai 1862 au Caire, à l’âge de 37 ans.

bio-

Du grec bios [bio-, -biose], vie.

blast(o)-

Du grec blastos [-blaste, blast(o)-], germe, qui a un rapport avec le développement embryonnaire.

blenn(o)-

Du grec blenna [blenn(o)-], mucus et, par extension, muqueuse.

bléphar(o)-

Du grec blepharon [bléphar(o)-, -blépharie], paupière.

-blepsie

Du grec blepô, blepsô [-blepsie], regarder.

-bloquant

Du néerlandais bloc, de l’anglais block, masse lourde et solide qui empêche tout passage.

-bole

Du grec bolos, bolê [-bole, -bolie, -bolisme], jet, action de jeter.

bot, bote

Peut-être du germanique butta, émoussé, mais plus probablement du francique bôt, crapaud (dans le sens émoussé, gros et court.

-boulie

Du grec boulê, boulêma [-boulie], volonté.

boulimie

Du grec boulimia, de bous, boeuf, et limos, faim ; sensation exacerbée de faim qui conduit à une absorption excessive d’aliments.

brachi(o)-

Du grec brakhiôn ou du latin brachium [brachi(o)-, -brachial, -brachie], bras.

brachy-

Du grec brakhus [brachy-], court.

brady-

Du grec bradus [brady-], lent.

brom(o)-

Du grec brômos [brom(o)-, -bromique], relatif au brome métalloïde (Br) ou à la puanteur.

bronch(o)-

Du latin médical bronchia ou du grec bronkhia [bronch(o)-, -bronchique], bronche.

brux(o)-, bryx(o)-

Du grec bryxo [brux(o)-, bryx(o)-, -bruxisme], grincer des dents.

bucc(o)-

Du latin scientifique bucca [bucc(o)-, -buccal], bouche.

bulb(o)-

Du latin bulbus [bulb(o)-, -bulbaire, -bulbie], oignon, en forme d'oignon.

burs(o)-

Du latin bursa, bourse, du grec bursa, outre.

butyr(o)-

Du latin butyrum [butyr(o)-, -butyrique], beurre.

 

Lettre "C"

cachexie

Du latin médical cachexia ou du grec kakhexia, mauvaise constitution physique.

cac(o)-

Du grec kakos, mauvais

cæc(o)-

Du latin cœcus [cæc(o)-], aveugle, relatif au cæcum.

-caïne, -caïque

Du mot cocaïne, indique la présence d’un dérivé de la cocaïne et donc d’un anesthésique local.

calcané(o)-

Du latin calcaneum [calcané(o)-], talon, de calcare, fouler ; relatif au talon.

calc(o)

Du latin calx, calcis [calc(o)-], relatif au calcium.

calcul

Du latin calculus [calcul], petit caillou.

-caméra

Du latin camera [-caméra], chambre, relatif à un appareil photographique ou de transmission d’images.

camp(o)-, campi-

Du latin campus [camp(o)-, campi-], champ, avec en biologie le sens de espace.

campt(o)-

Du grec kamptô, kampsis [campt(o)-, -campsie], courber, fléchir, inflexion.

canal, canal(i)-, -canalaire

Du latin canalis de canna [canal, canal(i)-, -canalaire], roseau, conduit, tuyau.

cancér(o)-

Du latin cancer [cancér(o)-], écrevisse ou crabe ; relatif au cancer.

candida

Du latin candidus [candid(a)-], d’un blanc éclatant, habillé de blanc, relatif à des levures blanchâtres.

cannabin(o)

Du latin cannabis [cannabin(o)-], chanvre, chanvre indien.

canthus, -canthique

Du grec kanthos [canthus, -canthique], angle de l’œil, commissure des paupières.

capill(o)-

Du latin capillaris, de capillus [capill(o)-], cheveu.

capit(o)-

Du latin caput, capitis [capit(o)-, -capitation], relatif à la tête.

capn(o)-, -capnie

Du grec kapnos [capn(o)-, -capnie], vapeur, fumée ; en biologie, relatif au dioxyde de carbone CO2.

capr(o)-, -caproïque

Du latin capra [capr(o)-, -caproïque], chèvre ; relatif au lait de chèvre.

-capside

Du latin capsula [-capside], petite boîte.

carcin(o)-

Du grec karkinôma, de karkinos [carcin(o)-], crabe, cancer.

cardi(o)-

Du grec kardia [cardi(o)-, -carde, -cardie], cœur

carie

Du latin caries [carie], pourriture.

carotid(o)-, carotidien

Du grec karôtis, de karoûn [carotid(o)-, carotidien], assoupir.

carp(o)-, -carpien

Du grec karpos [carp(o)-, -carpien], jointure, relatif au squelette de la main (poignet) qui s’articule en haut avec l’avant-bras et en bas avec le métacarpe.

cary(o)-, kary(o)-

Du grec karuon [cary(o)-, kary(o)-], noix, noyau.

caséeux, euse

Du latin caseus [caséeux, euse], fromage, qui ressemble à du fromage ; en médecine, l’adjectif caséeux est propre à la tuberculose.

cata-

Du grec kata- [cata-], en descendant, contre, en commençant, en achevant, exprimant une idée de dégradation, de recul.

-catalepsie

Du grec katalêpsis [-catalepsie], compréhension.

-caténaire

Du latin catena [-caténaire], chaîne.

-cathésie

Du grec kathetos [-cathésie], vertical, droit.

cathéter

Du latin médical catheter, du grec kathetêr [cathéter] : sonde.

cautère

Du grec kautêrion, brûler.

caverneux

Du latin caverna, de cavus [-caverneux], cavité naturelle.

cav(o)-

Du latin cavus [cav(o)-, cave], creux, fossé, relatif au système veineux qui amène le sang dans l'oreillette droite du cœur.

-cèle

Du grec kêlê [-cèle], tumeur, hernie.

cellul(o)-

Du latin cellula, dim. de celle [cellul(o)-, -cellulaire], chambre ; racine des termes relatifs à la cellule.

cément(o)-

Du latin caementum [cément(o)-, -cémentaire], en médecine : relatif au cément, substance qui recouvre la racine d'une dent.

-cénose, -cœnose

Du grec koinon [-cénose, -cœnose], communauté.

-centèse

Du grec kentein [-centèse], piquer.

centr(o)-

Du latin centrum, du grec kentron [centr(o)-], pointe ; en biologie : lieu d'un organe vers lequel convergent ou duquel émanent les structures qui lui confèrent son unité.

céphal(o)-

Du grec kephalê [-céphale, céphal(o)-, -céphalie], tête

-ceps, -cipital

Du latin caput, capitis [-ceps, -cipital], tête, cime.

-cepteur, -ception

Du latin capere [-cepteur, -ception], prendre, saisir.

cerc(o)-, -cerque, -cercaire

Du grec kerkos [cerc(o)-, -cerque, -cercaire], queue.

cérébell(o)-

Du latin cerebellum [cérébell(o)-, -cérébelleux], cervelet.

cérébr(o)-

Du latin cerebrum [cérébr(o)], cerveau.

cerumen, cérumin(o)-

Du latin médiéval cerumen, -inis [cérumen, cérumin(o)-], cire, matière grasse, jaunâtre et épaisse sécrétée par les glandes sébacées de la peau du conduit auditif externe.

cervic(o)-

Du latin cervix, cervicis [cervic(o)-], relatif au cou, à la nuque ou au col (utérus, vessie, fémur).

cét(o)-

Du mot acétone ; relatif à l’acétone ou à la fonction cétone.

-chalasie

Du grec khalasis [-chalasie], relâchement.

chéil(o)-

Du grec kheilos [chéil(o)-, -cheilie], lèvres.

chél(o)-

Du grec khêlê [chél(o)-], pince, tenaille, mais aussi griffe, sabot d’animal.

chém(o)-

Du grec tardif khêmeia, magie noire, inspiré de l'égyptien km, noir ; a pris aujourd'hui le même sens que chimio.

-chète

Du grec kaitê [-chète], longue chevelure.

-chésie, -chétie

Du grec kheseio [-chésie, -chétie], avoir la colique.

chimi(o)-,

Du latin médiéval chimia, de alchimia, inspiré de l'arabe, science qui étudie la nature, les propriétés des corps et les transformations qui peuvent s'y produire.

chir(o)-, chéir(o)-

Du grec kheir, kheiros [chir(o)-, chéir(o)-, -chirie], main.

chlor(o)-

Du grec khlôros [chlor(o)-], vert ; racine qui indique la présence de chlore ou la couleur verte.

chol(o)-

Du grec kholê [chol(o)-, cholé-, -cholie], relatif à la bile.

cholécyst(o)-

Du grec kholê [cholé-], bile et du grec kustis, vessie : vésicule biliaire.

cholér(o)-

Du latin cholera, du grec kholera [cholér(o)-, -cholérique], maladie provenant de la bile, relatif au choléra.

chondr(o)-, condr(o)-

Du grec khondros [chondr(o)-, condr(o)-, -condrie], cartilage.

chord(o)-

Du grec khordê [chord(o)-, -chorde, -chordon], corde, relatif aux ébauches embryonnaires qui développeront la colonne vertébrale.

choré(o)-

Du grec khoreia [choré(o)-], danse.

chori(o)-, chor(o)-

Du grec khorion [chor(o)-, chori(o)-], relatif au chorion, membrane formée par l'embryon pendant la grossesse, et à la choroïde, membrane de l'œil. 

-chroïque, -chroïsme

Du grec khroos [-chroïque, -chroïsme], couleur.

chrom(o)-

Du grec khrôma, khrômatos [chroma-, chromato-, chrom(o)-], couleur, mais aussi relatif au chrome.

chron(o)-

Du grec khronos [chron(o)-, -chrone, -chronique, -chronisme], temps.

-chute

De l'ancien français chevite, du latin cadere [-chute], tomber.

chyl(o)-, -chylie

Du latin médical chylus, du grec khulos [chyl(o)-, -chylie], suc.

chym(o)-

Du grec chumas, chumos [chym(o)-, -chyme], flux, épanchement liquide, suc, sérosité des humeurs, suppuration.

-cide

Du latin cædere [-cide], tuer.

cil, cili(o)-, -ciliaire

Du latin cilium [cil, cili(o)-, -ciliaire], bord de la paupière qui porte les cils.

-cilline

Du latin -culus, a, um, suffixe diminutif utilisé dans pénicilline (1943), du latin penicillum, pinceau, lui-même dérivé de peniculus, petite queue.

-cinèse, kinési-

Du grec kinêsis [-cinèse, kin-, kinési-, -kinèse], mouvement.

circiné

Du latin circinare [circiné], enroulé.

-cire

Du latin cera [-cire], matière jaune, malléable à la chaleur, produite par les abeilles.

-ciser, -cision

Du latin populaire cisellus, altération de cæsellus, de cædere [-ciser, -cision], couper.

clair, clarté, clairance

Du latin clarus [clair, clarté, clairance], brillant, qui répand ou reçoit beaucoup de lumière, ou qui laisse passer les rayons lumineux.

-clasie, -claste

Du grec klastos [-clasie, -claste], briser.

claudication

Du latin claudicatio, claudicare, action de boiter.

-clave

Du latin clavis [-clave], clef.

clavicul(o)-

Du latin clavicula [clavicul(o)-], petite clé, relatif à la clavicule, petit os en forme de "S" qui relie l'épaule au sternum.

cléid(o)-

Du grec kleidion [cléid(o)-], clavicule

cléist(o)-

Du grec kleidion [cléist(o)-], fermé.

climat(o)-

Du latin clima, -atis, du grec klima [climat(o)-], inclinaison, puis région ; ensemble des conditions météorologiques d’une région.

clino-, -cline

Du grec klinê, lit, ou de klinein [-cline, clino-], incliner.

clinic(o)-, clinicien

Du latin clinicus, ou sous sa forme substantive clinice : médecine exercée près du lit d'un malade, ou du grec klinikos : qui concerne le lit.

-clonie

Du grec klôn [-clonie], jeune pousse ; en médecine, indique la multiplication végétative ou la répétition.

cluse, -clusion

Du latin clusa [cluse, -clusion], une cluse est un endroit fermé ; le terme occlusion vient du latin occlusio ; en fait le latin « hoc », lui-même dérivé de « huc », ici, en ce lieu même, a donné en français « oc », oui, affirmatif.

-clyse

Du latin clyster, du grec kluzein [-clyse], laver, lavement.

cném(o)-

Du grec knêmis, de knêmê [cném(o)-, -cnémie, -cnémien], jambe.

co-

Du latin cum [co-], qui exprime une idée d’association, la participation, la simultanéité.

-coagulant

Du latin coagulare [-coagulant, -coagulation], donner à un liquide une consistance solide, le figer.

cobalt

De l'allemand Kobalt, variante de Kobold, nom d'un lutin malicieux qui hantait les anciennes mines et qui avait la réputation de remplacer le minerai d'argent par celui du cobalt jugé alors sans valeur.

cocaïn(o)-

De l’espagnol coca [cocaïn(o)-], désignant un arbuste du Pérou dont les feuilles ont une action stimulante et fournissent la cocaïne, anesthésique local.

cocc(o)-, -coccygien

Du grec kokkux [cocc(o)-, -coccygien], coucou, relatif au coccyx, à cause de la forme de cet os qui rappelle un bec d’oiseau.

cocc(o)-

Du grec kokkos [cocc(o)-, -coccie, -coque], graine, relatif aux micro-organismes sphériques.

cochlé(o)-

Du latin cochlea [cochlé(o)-, -cochléaire], limaçon, escargot, ou du grec kochlias, coquillage en spirale ou limaçon.

-code, -codon

Du latin codex [-code, -codon], planche (d’écriture), livre, système de signes permettant de transmettre une information.

cœl(o)-

Du grec koilos, koilia [cœl(o)-, cœlio-, -cœle, -cèle], creux, ventre, cavité. 

-cœnose, cénose

Du grec koinon [-cénose, -cœnose], communauté.

cogn(o)-, cognitif

Du latin cognitus [cogn(o)-, cognitif], connu, capable de connaître ou de faire connaître.

-cole

Du latin colere [-cole], habiter.

coll(o)-, colloïd(o)-

Du latin vulgaire colla ou du grec kolla [coll(o)-, colloïd(o)-], colle, gomme.

colo-

Du grec kôlon [colo-], intestin ; racine des termes relatifs au côlon.

colp(o)-

Du grec kolpos [colp(o)-], vagin.

-combinaison, -combinant

Du bas latin combinatio [-combinaison, -combinant], assemblage, arrangement dans un certain ordre d'éléments semblables.

-comitial

Du latin comitialis morbus [-comitial, comitialité], qui se rapporte à l’épilepsie.

-compatibilité

Du latin compati [-compatibilité], souffrir avec.

-compétence

Du latin competentia [-compétence], aptitude à effectuer certains actes.

-complément

Du latin complementum, de complere [-complément], combler.

-compresseur, -compression

Du latin compressio [-compresseur, compression], action mécanique qui réduit un corps à un moindre volume en rapprochant les unes des autres les particules qui le composent.

-concave

Du latin concavus [-concave], creux, qui présente une courbure vers l'intérieur.

-conception, -conceptionnel

Du latin conceptio [-conception, -conceptionnel], fait de recevoir la vie.

conch(o)-, -conchal

Du konkhê [conch(o)-, -conchal], coquille, en forme de coquille.

-condensation

Du latin condensare, de condensus, de cum : intensité et densus : épais.

condyl(o)-

Du grec kondulos [condyl(o)-], surface articulaire lisse, arrondie ou ovoïde.

coni(o)-

Du grec konis [coni(o)-], poussière.

conjonctiv(o)-

Du latin conjunctus, de conjungere [conjonctiv(o)-], unir, joindre. En anatomie, relatif à la conjonctive, membrane qui tapisse la face interne des paupières et la face antérieure de l'œil.

-conscient

Du latin conscientia [-conscience, -conscient], sentiment qui fait qu’on porte un jugement moral sur ses actes.

-constriction

Du latin constrictio, de constringere [-constriction], resserrer.

-consultation

Du latin consultatio [-consultation], action de demander, de prendre un avis.

-contamination

Du latin contaminare, contaminatio [-contamination], infecter de germes microbiens, de virus ou d’un mal quelconque.

-conte

Du grec kontos [-conte], bâton, donc de forme allongée.

continent, continence

Du latin continentia [continent, continence], de continere, contenir.

contr(a)-

Du latin contra- [contr(a)-], indiquant l'hostilité, l'opposition, la défense ou le voisinage.

-contraction

Du latin contractus, de contrahere [-contraction], resserrer.

-conversion

Du latin conversio, de convertere [-conversion],  tourner entièrement.

-convexe

Du latin convexus [-convexe], caractérise une surface qui est courbe extérieurement.

-cope

Du grec kopê [-cope], choc.

coph(o)-

Du grec kôphos [coph(o)-], émoussé, sourd, kôphoô, assourdir.

copr(o)-

Du grec kopros [copr(o)-], excrément, saleté.

corac(o)-

Du grec korax [corac(o)-], corbeau ; se dit d'une apophyse pointue située sur le bord de l'omoplate.

cord(o)-, cordon(o)-

Du latin chorda, corde et du grec khordê, boyau [cord(o)-, cordon(o)-], relatif aux cordes vocales ou aux cordons de la substance blanche de la moelle épinière.

-corèse

Du grec koréô [-corèse], rassasié.

cori(o)-

Du grec korê [cori(o)-, -corie], pupille.

-cormie

Du grec kormos [-cormie], tronc d’arbre, relatif au tronc.

cornée

Du latin cornea tunica [cornée], partie antérieure transparente de l’œil.

coron(o)-, coronar(o)-

Du latin coronarius, de corona [coronar(o)-, -coronarien], couronne, relatif aux artères coronaires.

-corps, -corporel

Du latin corpus [-corps, -corporel], partie matérielle d’un être animé.

cortic(o)-

Du latin cortex, corticis [cortic(o)-, -cortical], écorce ; relatif au cortex (cérébral, surrénal).

-corticoïde, -cortisol

De l’anglais  cortisone, relatif à l’hormone du même non ou qui en contient.

cosm(o)-

Du grec kosmos [cosm(o)-, -cosme], monde.

couperose

Du latin cupri rosa, rose de cuivre, désigne la coloration rouge du visage due à la dilatation des vaisseaux sanguins capillaires.

cox(o)-

Du latin coxa [cox(o)-, -coxal], hanche.

crani(o)-

Du grec kranion [crani(o)-, -crânien], relatif au crâne, partie osseuse de la tête.

cras(e)

Du grec krasis [crase, -crasie], mélange, tempérament.

création

Du latin creare [création, créateur], faire exister ce qui n’existait pas.

créat(o)-

Du grec kreas, kreatos [créat(o)-], chair.

crén(o)-

Du grec krênê [crén(o)-], source et du latin impérial crena, entaille.

crin(o)-

Du grec ekkrinein [-crine, -crinien, crin(o)-], excréter.

crise

Du latin médical crisis, du grec médical krisis [crise], manifestation aiguë d'un trouble physique ou moral chez une personne.

cristall(o)-, cristallin

Du latin crystallus, du grec krustallos [cristall(o)-, cristallin], glace, transparent comme de la glace.

-crite

Du grec kritos [-crite], séparé.

crur(o)-

Du latin crus, cruris [crur(o)-, -crural], relatif à la cuisse.

cryo-

Du grec kruos [cryo-], froid.

crypt(o)-

Du grec kruptos [crypt(o)-], caché.

cubit(o)-, -cubital

Du latin cubitus [cubit(o)-, -cubital], coude.

-cule

Du latin -culus, a, um [-cule], suffixe diminutif.

-culteur, -culture

Du latin cultura [-culteur, -culture], culture, qui cultive.

cupr(o)-

Du latin cuprum [cupr(o)-, -cuprique], cuivre.

-cure, -curie

Du latin cura [-cure, -curie], soin.

-current

Du latin currere [-current], courir (dans des mots comme concurrent, récurrent, intercurrent, entre autres).

curseur

Du latin cursor, coureur, messager ; mais aussi lame ou pointe très fine qui glisse à volonté dans la coulisse d’un appareil de mesure.

-cuspide

Du latin cuspis [-cuspide], pointe.

cuti-, -cutané

Du latin cutis [cuti-, -cutané], peau.

cyan(o)-

Du grec kuanos [cyan(o)-], bleu.

cycl(o)-

Du grec kuklos [cycl(o)-, -cycle, -cyclique], cercle, roue.

cyph(o-)

Du grec kuphôsis [cyph(o)-], courbure.

cyst(o)-

Du grec kustis [cyst(o)-, -cyste], vessie.

cyt(o)-

Du grec kutos [cyt(o)-, -cyte], cellule.

 

 

Lettre "D"

dactyl(o)-

Du grec daktulos [-dactyle, dactyl(o)-, -dactylie], doigt.

dacry(o)-

Du grec dakruon [dacry(o)-], larme.

dacryocyst(o)-

Du grec dakruon [dacry(o)-], larme et du grec kustis [-cyste, cyst(o)], vessie, relatif au sac lacrymal.

dé-, dés-

Du préfixe latin "de-", marquant une idée de séparation, de privation.

déci-

Du latin decimus [déci-], dixième ; placé devant une unité, ce préfixe divise par dix.

décidu(a)-

Du latin deciduus [décidu(a)-], qui tombe ; en rapport avec la caduque, muqueuse de l'utérus produite pendant la grossesse et qui est expulsée pendant la délivrance.

-défensine

Du latin defendere [-défensine], protéger contre, apporter un soutien.

-déficience

Du latin deficiens, de deficere [-déficience, -déficient], manquer.

déglutition

Du latin deglutire, de glutus, gosier, engloutir, faire passer de la bouche dans l’œsophage.

-delphe

Du grec adelphos [adelph(o)-, -adelphe], le frère

delta, delt(o)-

Du grec delta 4e lettre de l'alphabet qui a le même signification que « d » et se prononce comme lui ; la majuscule a une forme de triangle.

dém(o)-

Du grec demos [dém(o)-, -démie], peuple.

dendr(o)-

Du grec dendron [dendr(o)-], arbre ; en biologie : en forme d'arborescence.

densit(o)-

Du latin densitas [densit(o)-], qualité de ce qui est dense.

dent(o)-

Du latin dens, dentis [dent(o)-, -dental, -dentaire], dent et, par analogie, ce qui a la forme d'une dent.

-dépendant

Du latin dependeo, ere [-dépendant, -dépendance], être suspendu.

-dépresseur

Du latin deprimere [-dépresseur, -dépression], rabaisser, désigne une faiblesse, un creux, un abattement.

derm(o)-, dermat(o)-

Du grec derma, dermatos [derm(o)-, dermat(o)-, -dermie], peau.

-dèse

Du grec deo, desis [-dèse], lier, attacher, bloquer.

desm(o)-

Du grec desmos [desm(o)-], lien et, par extension, tendon.

dextr(o)-, -dextre

Du latin dexter [dextr(o)-, -dextre] droit, situé à droite.

di-

Du préfixe grec di, deux fois.

-dia

Du préfixe grec dia-, signifiant soit "séparation, distinction", soit "à travers".

diabét(o)-

Du grec médical diabêtês, de diabainein [diabét(o)-], traverser, à cause de la fuite urinaire qui caractérise cette maladie.

-diagnostic

Du grec diagnôstikos [-diagnostic, -diagnostique], signes qui font connaître la nature des maladies.

-diaphorie

Du grec diaphora [-diaphorie], différence.

diaphragme

Du grec diaphragma [diaphragm(o)-, diaphragme], cloison.

diastole

Du grec diastellein [diastole], dilater

-didyme

Du grec didumos [-didyme], jumeau, mais aussi de didumoi, testicules.

-diérèse

Du grec diairesis [diérèse], séparation, dissociation.

diète, diététique

Du grec diaita [diète], genre de vie, diaitêtikos, diététique, qui concerne la diète ou la diététique.

-digestion, -digestif

Du latin digestio [-digestion, -digestif], distribution, répartition, relatif aux phénomènes enzymatiques intestinaux.

digit(o)-, -digital

Du latin digitus [digit(o)-, -digital], doigt.

-dilatation

Du latin dilatatio, dilatare [-dilatation], élargir, augmenter de volume.

-dinie

Du grec dinê [-dinie], tournoiement, tourbillon.

diphtér(o)-

Du grec diphthera [diphtér(o)-], membrane.

dipl(o)-

Du grec diploos [dipl(o)-], double.

dips(o)-

Du grec dipsos [dips(o)-, -dipsie], soif.

dis-

Du préfixe latin dis- marquant l'éloignement, la différence.

disc(o)-

Du latin discus, du grec diskos [disc(o)-], disque, du palet circulaire que lançaient les athlètes (discoboles).

diverticul(o)-

Du bas latin diverticulum [diverticul(o)-], endroit écarté, de divertere, divertir, détourner, se séparer de.

dolicho-

Du grec dolikhos [dolicho-], long, allongé.

-doque

Du grec dokhos [-doque], qui reçoit

-dosage, -doseur

Du grec dosis [-dosage, -doseur], action de donner.

dote, dot(o)-, dotisme

Du grec dotos [dot(o)-, dote, dotisme], donner.

-douleur, -douloureux

Du latin dolor [-douleur, -douloureux], sensation physique pénible à endurer.

-drainage

De l’anglais to drain [-drainage], égoutter, supprimer un liquide en excès.

-drasie

Du grec drasteos [-drasie], actif, de draô, agir, faire.

drépan(o)-

Du grec drepanon [drépan(o)-], faux faucille.

drom(o)-

Du grec dromos [drom(o)-, -drome], course et, en biologie, vitesse.

-duction, -ducteur

Du latin ductio [-duction, -ducteur], action de tirer.

duodén(o)-

Du latin duodenum digitorum [duodén(o)-, -duodénal], signifiant douze doigts de long et relatif au duodénum, première portion de l'intestin grêle, ainsi nommée car sa longueur avait été évaluée à douze travers de doigts.

-dural

Du latin durus [-dural], résistant, dur ; en anatomie, relatif à la plus externe des méninges, la dure-mère.

dyn(o)-

Du grec dunamis [dyn(o)-, -dyne, -dynie, -dynamie], force.

dys-

Préfixe tiré du préfixe grec dus- [dys-], marquant une idée de difficulté.

 

 

Lettre "E"

écho-

Du latin echo ou du grec êchô [écho-], répétition d'un son répercuté par un obstacle.

-ectasie

Du grec ektasis [-ectasie], dilatation d'un segment d'organe creux ou d'un vaisseau.

-ectomie

Du grec ektomê [-ectomie], ablation.

-ectopie

Du grec ek-, hors de, et topos, lieu : situation anormale d'un organe.

eczém(a)-

Du grec ekzein, bouillonner.

-éducateur, -éducation

Du latin educare, de ducere [-éducateur, -éducation], conduire.

éis(o)-

Du grec eis-, préposition qui peut avoir plusieurs sens : dans, vers, pour, contre, entre autres.

éjacul(o)-, éjaculation

Du latin ejaculari, de jacere, jeter.

élast(o)-

Du latin scientifique elasticus, du grec elastos [élast(o)-], ductile ; en biologie, caractérise l’élastine, scléroprotéine constituant les fibres du tissu élastique.

électro-

Du latin scientifique electricitas, dérivé du latin classique electrum (ambre jaune). Relatif à l’électricité.

-élément

Du latin elementum [-élément], principe constitutif d’un corps.

-elon, -eron

Du suffixe -elon, -eron diminutif, péjoratif ou atténuatif.

élytr(o)-

Du grec elutron [élytr(o)-], étui.

embol(e)

Du grec embolê [embolie], attaque, obstruction des vaisseaux.

embryo-

Du grec embruon [embryo-], embryon, fœtus.

-émétique

Du latin emeticus, du grec emein [-émétique], vomir, qui fait vomir.

-émie

Du grec haima, [-émie, héma-, hémat(o)-, hémo-] : relatif au sang.

émulsion, émulsifiant, émulsificateur, émulsification

Du latin emulsum, de emulgere [émulsion, émulsifiant, émulsificateur, émulsification], extraire.

en-

Préfixe qui indique la position dans quelque chose.

-ence, -ent

Du suffixe -ence, -ent qui transforme un adjectif en un substantif ou inversement.

encéphal(o)-

Du grec enkephalos [encéphal(o)-, encéphalie], cervelle, c’est-à-dire l’encéphale.

endo-

Du grec endon [endo-], au-dedans.

-ène

Du suffixe -ène qui, en chimie, indique la présence d’un noyau aromatique.

énerg(o)-

Du latin energia, du grec energeia [énerg(o)-], puissance, force.

ensi-

Du latin ensis [ensi-], épée.

entér(o)-

Du grec enteron [entér(o)-, -entère, -entérique], intestin.

enzym(o)-

Du grec zumê [enzym(o)-], levain, relatif aux enzymes ou diastases.

éosin(o)-

Du grec eôs [éosin(o)-], aurore, à cause de la couleur de ce composé : rouge par transparence, jaune verdâtre par réflexion, relatif à l’éosine obtenue par action du brome sur la fluorescéine.

épaule

Du bas latin spathula [épaule], partie du corps humain par laquelle le membre supérieur s’attache au tronc.

épendym(o)-

Du grec ependuma [épendym(o)-], vêtement du dessus ; en médecine, membrane qui tapisse l’intérieur des ventricules du cerveau et le canal central de la moelle épinière.

épi-

Du grec epi [épi-], sur, dessus.

épidémi(o)-

Du latin méd. epidemia, du grec epidêmios [épidémi(o)-], qui séjourne dans un pays - relatif à une maladie qui touche un grand nombre de personnes dans une même région.

épiphys(o)-

Du grec epiphusis [épiphys(o)-, -épiphyse], excroissance, se rapporte à la tête d’un os long.

épisi(o)-

Du grec epeision : pénil, c'est-à-dire le mont de Vénus et, par extension, la région vulvaire.

épreuve

Du latin probare, établir la vérité.

équi-

Du latin aequi, de l’adjectif aequus [équi-], égal

equus, équ(i)-

Du latin equus [équ(i)], cheval.

-érect(ion)

Du latin erigere [-érect(ion)], dresser.

-érémie

Du grec eremnos [-érémie] ; sombre, ténébreux.

-érèse, -érésie

Du grec airein, airêsis [-érèse, -érésie], enlever, que l’on peut prendre.

ergasi(o)-

Du grec ergasia [ergasi(o)-], travail.

erg(o)-, -ergie, -ergique

Du grec ergon [-ergie, -ergique], action, travail.

ér(o)-, 

Du latin eroticus, du grec erôtikos [ér(o)-, érot(o)-], relatif à l’amour sexuel, à la sexualité.

-éruptive

Du latin eruptio, de erumpere [-éruptive], sortir avec force.

érythém(o)-

Du grec eruthêma, -atos [érythém(o)-], rougeur, inflammation.

érythr(o)-

Du grec eruthros [érythro], rouge.

-escent

Du suffixe inchoatif verbal latin -sco [-escent], qui marque le commencement ou le développement d’une action.

-ésie

Du suffixe grec -esis [-ésie], qui sert à former des mots à partir de racines.

ester

De "ester", mot créé par le chimiste allemand GMELIN à partir de éther.

esthési(o)-

Du grec aisthêsis [esthési(o)-, esthésie], sensation, perception.

-esthétique

Du latin scientifique aesthetica, du grec aisthetikos [-esthétique], percevoir par les sens, se dit de ce qui se rapporte au sentiment de la beauté.

estomac

Du latin stomachus, du grec stomakhos, dérivé de stoma, bouche, partie du tube digestif formant une poche, entre l'œsophage et l'intestin.

éthan(o)-, éthyl(o)-

Du latin aether, du grec hulê [éthan(o)-, éthyl(o)-], bois ; relatif à l’éthane, gaz combustible C2H6.

éth(o)-

Du grec êthos [étho-, -éthique], caractère, mœurs, coutume.

étio-

Du grec aitia [étio-], cause.

-ette

Du suffixe -ette qui transforme une racine ou un verbe en substantif.

eu-

Du grec eu [eu-], bien, vrai.

évoqué

Du latin evocare, de vocare [évoqué], appeler, faire apparaître.

ex-, exo-

Du latin ex- , du grec exô- (préfixe ou racine), qui signifie hors de.

examen

Du latin examen, languette d’une balance, de exigere, peser, soumettre à un examen.

exciter, excitation

Du latin excitare, faire sortir, excitatio, action d’exciter.

-expert, -expertise

Du latin expertus [-expert, -expertise], se dit de quelqu’un qui connaît très bien les choses par la pratique.

exploration

Du latin exploratio, parcourir un lieu en l’étudiant attentivement.

-extension

Du latin extensio, de extendere [-extension], étirer, allonger.

extér(o)-

Du latin externus : qui vient du dehors, qui est situé vers le dehors.

extra-

Du latin extra [extra-], en dehors, extérieur à.

 

 

 

Lettre "F"

-facial

Du latin facies, facia [-facial], partie antérieure de la tête de l’homme.

facteur

Du latin factor, de facere [facteur], faire.

fasci(o)-

Du latin fascia [fasci(o)-], bande, en forme de bande(s).

fascicul(o)-

Du latin fasciculus [fascicul(o)-], paquet ; en médecine, signifie : en forme de faisceau.

fébrile

Du latin febrilis, de febris, fièvre.

fécal(o)-

Du latin faeces, de faex [fécal(o)-, fécal], lie (comme un dépôt), relatif aux excréments solides.

-fécond, -fécondation

Du latin fecundus [-fécond, -fécondation], se dit d’un être vivant, animal ou végétal, capable de se reproduire.

feedback

De l’anglais feedback signifiant réaction.

fémor(o)-, -fémoral

Du latin femur [fémor(o)-, -fémoral], cuisse, relatif à l’os de la cuisse.

fer, ferr(o)-

Du latin ferrum [fer, ferr(o)-], fer.

-fère

Du latin ferre [-fère], du grec phero, porter ; a pris aussi le sens de transporter, conduire.

-férence, -féron

Du latin ferio, ferire [-férer, -férence, -féron], frapper, atteindre.

ferment

Du latin fermentum, germe microbien, ou catalyseur produit par les cellules vivantes et permettant certaines réactions chimiques.

-fétation, -fétatoire

Du latin fetare [-fétation, -fétatoire], concevoir, de fetus [fœt(o)-], enfantement, relatif au fœtus.

fibr(o)-

Du latin fibra [fibr(o)-], filament.

-fication

Du latin facio, ficio, qui devient ficare en bas latin du Moyen-Age [-fication], faire, effectuer, réaliser.

filaire

Du latin filaria, de filum [filaire], fil.

-filtre, -filtration

Du latin médiéval filtrum [-filtre, -filtration], appareil ou action qui permet de séparer un liquide des matières qui s’y trouvent en suspension.

fistule

Du latin fistula, conduit, canal artificiel ou d’origine pathologique ou congénitale qui fait communiquer un organe avec l’extérieur ou avec un autre organe.

-fixion

Du latin fixum, de figo, figere, [-fixion] enfoncer, percer, traverser.

-fixation

Du latin fixus, de figere [-fixation], enfoncer, fixer.

flavin(o)-, flavine, -flavescent

du latin flavesco, flavus, [flavin(o)-, flavine, -flavescent] jaunir, blond, jaune.

-flexion

De l'ancien français  flechier, du latin flectere [-flexion], faire plier, donner une forme courbe.

fluer, -fluent

Du latin fluere [fluer, -fluent], couler, s’écouler ; se dit en parlant de lésions ou d’organes qui suintent ou qui coulent.

fluor(o)-, -fluorescent

Du latin fluor, de fluere [fluor(o)-, -fluorescent], couler ; relatif au fluor, substance facile à fondre.

flux

Du latin fluxus, de fluere [-flux], couler.

focal

Du latin focus [focal, e, aux], foyer.

fœt(o)-

Du latin fetus [fœt(o)-], enfantement, relatif au fœtus, c’est-à-dire au produit de la conception non encore arrivé à terme mais ayant déjà les formes de l’espèce visibles à l’œil nu.

foie

Du latin populaire fecatum, ou classique ficatum, qui désignait d’abord le foie des oies engraissées avec des figues, puis le foie en général, à partir de ficus, figue. C’est la traduction du grec (hêpar) sukôton, textuellement (foie) de figues (sukon = figue en grec).

foli(o)-, -folique

Du latin folio, folium [foli(o)-, -folique], feuille.

follicul(o)-

Du latin folliculus [follicul(o)-, -folliculaire], petit sac.

-fonctionnement

Du latin functio, de fungi [-fonctionnement], s’acquitter, utilité, mécanisme.

fongi-

Du latin fungus [fongi-], champignon.

foramen

Mot latin provenant lui-même de forare, trouer.

-formation

Du latin formatio [-formation], processus entraînant l’apparition de quelque chose qui n’existait pas antérieurement.

-forme

Du latin forma [-forme], moule, aspect.

formule

Du latin formula, de forma [-forme, formule], moule, aspect.

frac-, frag-

Du latin fractio, fractura, fragmentum [frac-, frag-], briser.

-fréquence

Du latin frequens [-fréquence], qui apparaît souvent, nombre de vibrations par unité de temps.

-frice, fricti(o)-, -friction

Du latin médical frictio, de fricare [-frice, -friction], frotter.

front(o)-, -frontal

Du latin frons, frontis [front(o)- ; -frontal],  région antérieure du crâne qui va de la naissance des cheveux jusqu’aux sourcils.

fruct(o)-

Du latin fructus [fruct(o)-], fruit.

fuchsine

Découverte en 1859 par le chimiste français VERGUIN sous le nom de magenta, qui vendit son brevet aux frères RENARD à Mâcon ; Renard se dit « Fuchs » en allemand, ce qui a donné le nom de fuchsine.

-fuge

Du latin fugio [-fuge, -fugation], fuir, s’éloigner.

fulminans

Du latin fulmino, fulminatio, lancer la foudre, foudroyant.

-fusion

Du latin fusio, de fundere [-fusion], répandre.

 

 

 

 

Lettre "G"

galact(o)-

Du grec gala, galaktos [galact(o)-], lait.

gale, galle, gallique

Du latin galla [gale, galle, gallique], excroissance des végétaux produite sous l’influence de certains insectes. Le mot gale, affection cutanée due à la femelle d’un acarien : Sarcoptes homini, est une déformation du mot galle.

galvan(o)-

Du nom du physicien Galvani [galvan(o)-, -galvanisme], action des courants électriques continus sur les organismes vivants.

gamma-

Du grec g 3e lettre de l’alphabet correspondant à la lettre g utilisée avec d’autres lettres grecques pour classer des éléments en biochimie, ou pour désigner un rayonnement en physique ou en médecine nucléaire.

gam(o)-, gamét(o)-

Du grec gamos [gam(o)-, gamét(o)-, -game, -gamie], mariage.

gangli(o)-, ganglion

Du grec gagglion, tumeur sous-cutanée.

gangrène

Du latin gangraena, du grec gangraina, putréfaction des tissus.

gastér(o)-, gastr(o)-

Du grec gastêr [gastér(o)-, gastr(o)-, gastre, gastrie], ventre, estomac.

gaz, gazeux, gaz(o)-

Mot créé par le chimiste Van Helmont d’après le latin chaos ou le grec khaos : abîme, vide ; en 1670, gaz prend la signification de vapeur, émanation.

-gel

Du latin gelare, gelatina [-gel], qui durcit en se refroidissant ; en biologie : qui a l’aspect de la gélatine.

-gélie

Du grec gelôs, gelôtos [-gélie], rire.

gémell(i)-, gémellité

Du latin gemellus [gémell(i)-, -gémellité], jumeaux, jumelles.

gén(u)-

Du latin pop. genuculum, du latin class. geniculum, diminutif de genu : genou. Le mot français genou vient du pluriel latin genous.

gén(o)-

Du latin et du grec genesis [-gène, -genèse, -génique, gén(o)-, -génisme, -génétique], naissance, formation, qui engendre.

germen, germin(o)-

Du latin germen [germe, germin(o)-], se rapporte à la lignée des éléments reproducteurs d’un être vivant, par opposition au soma ou corps, ensemble de tous les autres tissus de l’organisme.

gingiv(o)-

Du latin gingiva [gingiv(o)-, -gingival], gencive.

génit(o)-

Du latin genitalis, de genitum, genere [génit(o)-, -génital], engendrer.

géo-

Du grec [géo-, -gée], la Terre.

-gère

Du latin gero, gerere [-gère], porter, avoir en soi.

gér(o)-

Du grec gerôn [géri-, gér(o)-, -gérique), vieillard.

-geste, -gestion

Du latin gestus, de gerere [-geste, -gestion], faire ; en médecine, relatif à la grossesse.

glande, glandul(o)-

Du latin glandula, de glans, glandis, gland ; en médecine, une glande est un organe destiné à élaborer certaines substances à l’extérieur du corps ou dans le milieu intérieur.

glauc(o)-

Du grec glaukos [glauc(o)-], glauque, trouble.

glén(o)-, glène

Du grec glênê [glén(o)-, glène], cavité, le mot glène est apparu dans la langue française vers 1560 et désigne plus précisément une cavité osseuse peu profonde au niveau d’une articulation.

gli(o)-

Du latin scientifique glioma ou du grec gloios [gli(o)-], substance gluante ; relatif au tissu de soutien des éléments nerveux. 

glob(o)-, globul(o)-

Du latin globus [glob(o)-, -globul(o)-], sphérique, petit corps arrondi.

glomérul(o)-

Du latin scientifique glomerulus, diminutif de glomus, peloton. Petit amas de capillaires sanguins ou de filets nerveux.

gloss(o)-

Du grec glôssa [-glosse, gloss(o)-], langue.

glott(o)-

Du grec glôtta, var. de glôssa [-glotte, glott(o)-], langue ; en médecine, orifice du larynx.

gluc(o)-,  glyc(o)-

Du grec glukus [gluc(o)-  ou  glyc(o)-], de saveur sucrée. Le plus souvent : relatif au glucose.

glut(o)-, gluten, glutamique

Du latin gluten [glut(o)-, gluten, glutamique], colle, protéine de la farine, ou relatif à l’acide glutamique (diacide aminé).

glycér(o)-

Du grec glukeros [glycér(o)-], de saveur douce, relatif au glycérol ou à la glycérine, trialcool de formule CH2OH-CHOH-CH2OH, sirupeux.

-glyphe

Du grec gluphê [-glyphe], ciselure.

gnath(o)-

Du grec gnathos [-gnathe, gnath(o)-, -gnathie], mâchoire.

gnom(o)-

Du grec gnômê [gnom(o)-, -gnomie], intelligence, opinion, sentence.

-gnosie

Du grec gnôsis, [gnose, gnosie], connaissance, perception.

goitre

De l’ancien provençal goitron, du latin populaire gutturio ou du latin classique guttur, -uris, gorge, relatif à une hypertrophie thyroïdienne.

gomph(o)-

Du latin gomphus [gomph(o)-, -gomphose], cheville (de bois), pièces emboîtées ; en médecine, articulation fixe.

gon(o)-

Du grec gonos [gon(o)-, -gonie], semence.

gracil(o)-

Du latin gracilis, gracilitas, [gracil(o)-], mince, grêle, de forme élancée.

-grade

Du latin gradi [-grade], marcher, (en position).

gradient

Du latin gradus [gradient], marche, degré (d’un escalier).

-gramme

Du grec gramma, [-gramme], petit poids, millième partie du kilogramme.

-gramme

Du grec gramma, [-gramme], lettre, écriture et par extension, enregistrement écrit.

granul(o)-

Du latin granulum, [granul(o)-], petit grain.

graph(o)-

Du grec graphein [-graphe, -graphie, -graphique, graph(o)-], écrire.

gravité

Du latin gravis, lourd, attraction de la Terre ou d’un astre qui s’exerce sur un corps.

-greffe, -greffon

Du latin graphium, du grec grapheion [-greffe, -greffon], poinçon en ivoire ou en métal qui était utilisé pour écrire ; une métaphore en a fait le greffon végétal, puis la greffe d’un organe en chirurgie.

grippe, grippal

Du francique gripan, saisir, utilisé en médecine en 1743, parce que cette maladie saisit brusquement.

gros, grossesse

Du bas latin grossus, gros, qui a des dimensions importantes en volume.

gryph(o)-, gryp(o)-

Du latin grypos [gryp(o)-, gryp(o)-], recourbé, crochu.

-gueusie

Du grec gueusis [-gueusie], goût.

gyn(o)-, gynéc(o)-

Du grec gunê, gunaikos [gyn(o)-, gynéc(o)-, -gyne], femme.

gypse, gyps(o)-

Du latin gypsum, du grec gupsos, plâtre, se rapporte au sulfate de calcium hydraté qui, chauffé entre 150 et 200°C, se transforme en plâtre par perte d’eau.

gyr(o)-

Du grec gûros [-gyre, -gire, gyr(o)-], cercle et, par extension, qui tourne.

 

 

Lettre "H"

hall(o)-

Du latin hallus [hall(o)-], gros orteil.

hapl(o)-

Du grec haploos, haploûs [haplo-], simple.

-hédonie, -hédonique

Du grec hedonê [-hédonie, -hédonique], plaisir.

héli(o)-

Du grec hêlios [héli(o)-, -hélie], relatif au soleil.

helminth(o)-

Du grec helmins, helminthos [helminth(o)-], ver.

hémat(o)-, hém(o)-

Du grec haima, [-émie, héma-, hémat(o)-, hém(o)-] : relatif au sang.

hémér(o)-, héméral

Du grec hêmera [hémér(o)-, héméral], jour (par opposition à nuit).

hémi-

Du grec hêmi [hémi-], à demi, la moitié de.

hépat(o)-

Du grec hêpar [hépat(o)-, hépatique], foie.

-herniaire

Du latin hernia [-herniaire], sortie d’un organe ou d’une partie d’un organe hors de sa cavité naturelle.

herpès, herpét(o)-

Du latin impérial herpes, -etis, maladie de la peau, lui-même du grec herpês, -êtos « dartre » (croûtes qui se forment dans certaines maladies cutanées), du verbe herpein « se traîner », « ramper » ; herpein a donné la racine herpét(o)- qui se rapporte aussi aux serpents.

hétéro-

Du grec heteros [hétéro-], autre ; c’est le contraire de homo-.

hex(a)-

Du grec heks [hex(a)-], six.

hiat(o)-, hiatus

Du latin hiatus [hiatus, hiat(o)-], ouverture.

hidr(o)-

Du grec hidrôs [hidr(o)-], sueur.

hiér(o)-, -hiérique

Du grec hieros [hiér(o)-, -hiérique], sacré ; en médecine, relatif au sacrum, partie de la colonne vertébrale incluse dans le bassin.

hist(o)-

Du grec histos ou histion [hist(o), histio-], tissu.

holo-, olo-

Du grec holos [holo-, olo-], entier.

homéo-, homo-

Du grec homoios, homos [homéo-, homo-], semblable.

hormon(o)-

Du grec hormôn [hormon(o)-], exciter.

humér(o)-

Du latin humerus [humér(o)-, -huméral], os unique du bras, entre épaule et coude.

hyal(o)-

Du grec hualos [hyal(o)-], verre et, par extension, transparent.

hyalur(o)-, hyaluronique

Du grec hualos [hyal(o)-], verre et, par extension, transparent, relatif à l’acide hyaluronique, hyalin et visqueux, qui doit la deuxième partie de son nom au fait qu’il possède un haut taux d’acide uronique.

hydatid(o)-

Du grec hudatis [hydatid(o)-], petite tumeur contenant du liquide aqueux, ou relatif à la larve du ténia échinocoque qui se développe dans le foie de plusieurs mammifères et de l’homme.

hydr(o)-

Du grec hudôr [hydr(o)-, -hydrique], eau.

hydroxy-

Préfixe utilisé pour indiquer la présence d’un radical hydroxyle –OH dans la formule d’un composé ou dans une réaction.

hyper-

Préfixe du grec huper [hyper-], au-dessus (anatomie) ou supérieur à la normale, en intensité ou en quantité.

hypn(o)-, -ypnie

Du grec upnos [hypn(o)-, -ypnie], sommeil.

hypo-

Préfixe du grec hupo [hypo-], dessous, indiquant aussi une qualité ou une intensité inférieures à la normale.

hypophys(o)-

Du grec hupophusis : du préfixe  hupo [hypo-], dessous, indiquant aussi une qualité ou une intensité inférieures à la normale et phusis [-physe], production, croissance, saillie, structure organique. [hypophys(o)-, -hypophysaire], relatif à l’hypophyse.

hystér(o)-

Du grec hustera [hystér(o)-], matrice, c’est-à-dire relatif à l’utérus.

 

 

Lettre "I"

-ial, -iale

Du grec gnôsis, [-gnose, -gnosie], connaissance.

ianthin(o)-

Du grec ianthinos [ianthin(o)-, -ianthine], relatif à la couleur violette.

-iaque

Du suffixe -iaque qui transforme une racine ou un substantif en adjectif.

-iase

Du grec iasis, guérison. En médecine, le suffixe -iase est utilisé pour désigner un état pathologique.

iatr(o)-

Du grec iatreia [-iatre, iatr(o)-], traitement iatros, médecin.

-(ic)ien, ienne

Du suffixe -(ic)ien, -ienne, servant à transformer des substantifs en adjectifs.

ichty(o)-

Du grec ikhthus [ichty(o)-], poisson.

icon(o)-, icône

Du grec eikôn [icon(o)-, iconique, -iconie], apparence, image.

ictér(o)-

Du latin icterus, du grec ikteros, [ictér(o)-], jaunisse.

-ide, -idie

Du grec eidos [-ide, -idie], apparence.

io-

Du grec idios particulier.

-if, -ive

Du suffixe -if, -ive qui transforme un substantif en un adjectif.

ilé(o)-

Du latin ileum, du grec eilein : tortiller ; préfixe ou racine des termes relatifs à l'iléon, partie terminale de l'intestin grêle.  

ili(o)-

Du latin ilia [ili(o)-, -iliaque], parties latérales et inférieures du bas-ventre, relatif à l’os iliaque, l’ilion, le flanc.

imid(o)-, imide

De amide, lui-même dérivé de méthylamide que l’on appelait ammoniac composé ; imide désigne un composé organique obtenu par substitution à l'hydrogène de l'ammoniac de radicaux acides.

immun(o)-

Du latin immunitas, exemption, dispense, remise, de im- privatif et munus, charge ; aujourd’hui : capacité d’un organisme à se défendre contre une substance ou un corps étrangers.

in-

Du préfixe latin in-, privé de, indique aussi le contraire, la négation.

-in, -ine

Du suffixe -in, -ine, servant à transformer un mot ou un adjectif en un autre mot ou substantif.

incud(o)-

Du latin incus, incudis [incud(o)-], enclume, relatif à l’osselet du même nom dans l’oreille moyenne.

indice

Du latin indicium [indice], de index, indicis, signe qui met sur la piste ou qui révèle quelque chose.

-induction

Du latin inducere, de ducere [-induction], conduire à.

-infantile

Du latin infantilis, de infans [-infantile], enfant.

infarctus

Du latin in- qui a ici le sens de « aller vers » et farcio, farctum ou fartum, bourrer, farcir.

infect(o)-

Du latin infectus, de inficere [infect(o)-], souiller.

infirme

Ce mot résulte de la réfection d'après le latin infirmus, de l'ancien français enferme, malade ; au sens classique, infirme signifie donc "qui ne jouit pas de toutes ses facultés physiques".

-inflammatoire

Du latin flamma [-inflammation, -inflammatoire], gaz lumineux qui se dégage d’une matière en combustion.

infra-

Du latin infra, au-dessous.

-infusion

Du latin infusio [-infusion], action de verser, de répandre.

inguin(o)-, inguinal

Du latin inguen, inguinis [inguin(o)-, inguinal], relatif à l’aine.

-inhibiteur

Du latin inhibere [-inhibiteur], retenir.

-inoculation

Du latin inoculare [-inoculation], œil, vacciner contre la petite vérole.

insulin(o)-

Du latin insula [insulin(o)-, -insulinique], île ; relatif à l’insuline, fabriquée par les îlots de Langerhans du pancréas.

-intégration

Du bas latin integralis [-intégration], entier, rattachement à une même unité.

intellectuel

Du bas latin intellectualis, de intelligere, comprendre.

inter-

Du latin inter entre, parmi, utilisé pour indiquer la mise en relation de 2 ou plusieurs choses.

intermittent

Du latin intermittens, de intermittere, laisser un intervalle.

intestin(o)-

Du latin intestina de intestinus [intestin(o)-, -intestinal], intérieur, relatif à l’intestin, du pylore à l’anus.

intra-

Du latin intra à l’intérieur.

intrinsèque

Du latin scolastique intrinsecus, au-dedans, à l’intérieur de lui-même ou d’un tissu, d’un organe.

in vitro

Mots latins signifiant "dans du verre" et, par extension, tout ce qui se fait en dehors de l'organisme.

in vivo

Mots latins signifiant "dans le vivant" et, par extension, toute réaction physiologique qui se fait dans l'organisme.

iod(o)-

Du grec iôdes [iod(o)-], violet, relatif à l’iode, dont les cristaux forment des paillettes violettes.

-iole

Du suffixe latin -iola, -iolae [-iole], servant à former des noms de valeur diminutive.

ion(o)-, -ionique

Du mot anglais ion, venant lui-même du participe présent du grec ienai [ion(o)-, -ionique], aller, qui se déplace.

-ique, -(ic)ien, -ienne

Du grec eikôs [-ique], semblable, ou suffixe servant à transformer des substantifs en adjectifs.

-isation

Du latin atio, ationis [-isation], suffixe nominal, qui transforme une racine en nom.

isch-

Du grec iskhein [isch-], arrêter, ralentir ou supprimer (une fonction sécrétoire ou excrétoire).

ischi(o)-

Du grec iskhion [ischi(o)-], indiquant une relation avec la hanche.

-isé, -isant

Du suffixe -isé(e), -isant(e), qui transforme un substantif en adjectif ou un autre substantif.

-isme

-isme : suffixe servant à former des noms.

iso-

Du grec isos [iso], égal.

-iste

-iste : suffixe servant à former des noms.

isthme, isthm(o)-

Du latin isthmus, du grec isthmos [isthme, isthm(o)-], en anatomie, désigne certaines parties rétrécies d’une région ou d’un organe.

-ite

Dans la nomenclature de la chimie minérale, le suffixe -ite correspond à l’acide en -eux, alors que le suffixe -ate correspond à l’acide en -ique.

-ite

Du grec -itis [-ite], suffixe désignant, en médecine, une maladie inflammatoire.

-ium

Suffixe grec ou latin ; en chimie, est utilisé pour latiniser des appellations de métaux tirées notamment de noms propres ; suffixe servant à former des substantifs.

 

 

Lettre "J"

-jambier

Du latin gamba, du grec kampê [-jambier], partie comprise entre le genou et le pied.

jéjun(o)-

Du latin jejunum intestinum [jéjun(o)-], intestin à jeun, relatif  à la portion de l’intestin grêle qui fait suite au duodénum et qui précède l’iléon.

jug(o)-

Du latin jugalis, de jugum [jug(o)-, jugal], joug et, par extension, arcade osseuse de la joue.

jugul(o)-

Du latin jugulum [jugul(o)-, -jugulaire], gorge.

jumeau

Du latin gemellus [-jumeau], se dit de deux enfants nés d’un même accouchement (anciennement gémeau).

 

 

Lettre "K"

kali-

De l’arabe quali [kali-], soude ; se rapporte en fait au potassium (K).

kéra-, kérat(o)-

Du grec keras, keratos, [kéra-, kérat(o)], corne, cornée.

kin-, kinési-

Du grec kinêsis [kin-, kinési-, -kinésie], mouvement.

koïl(o)-

Du grec koilos [koïl(o)-], creux.

kyst(o)-

Du grec kustis [kyst(o)-, -kystique], vessie ; en médecine : le kyste est une tumeur bénigne dont le contenu est liquide ou semi-liquide.

 

 

 

Lettre "L"

-labe

Du grec labê [-labe], action de prendre, prise.

labi(o)-

Du latin labium [labi(o)-], relatif aux lèvres.

labyrinth(o)-

Du grec laburinthos [labyrinth(o)-, -labyrinthique], palais des haches, édifice composé d’un grand nombre de pièces, de telle manière qu’on n’en trouvait que très difficilement la sortie. En médecine, ensemble des parties qui composent l’oreille interne.

lac(o)-, lacune

Du grec lagôn [lac(o)-], du latin lacuna [lacun(e)-], cavité, espace vide.

lacrym(o)-

Du latin lacrima [lacrym(o)-, -lacrymal], larme, relatif à la production de larmes.

lactame

Nom générique des amides internes cycliques provenant de la condensation de certains acides aminés.

lact(o)-

Du latin lac, lactis [lact(o)-, -lacté, -lactique], lait.

-lagnie

Du grec lagneia, as [-lagnie], débauche.

-lalie

Du grec lalos [-lalie, -lalique], bavard, qui fait parler.

lamin(o)-

Du latin lamina [lamin(o)-, -laminaire], lame ; en biologie, désigne une lame vertébrale.

lapar(o)-

Du grec lapara [lapar(o)-], flanc et, par extension, abdomen.

-lapse

Du latin lapsus [-laps, -lapse, -lapsus], faux-pas, qui est tombé.

laryng(o)-

Du grec larugx, laruggos [laryng(o)-], relatif au larynx.

latér(o)-

Du latin lateralis, de latus [latér(o)-, -latéral, -latéralité], côté.

laxa

Du latin laxus : lâche, détendu.

lécith(o)-, lécithine

Du grec lekithos [lécith(o)-, lécithine], jaune d’oeuf, synonyme de vitellus ; la lécithine est un lipide phosphoré abondant dans le jaune d’oeuf et le système nerveux.

leçon, lecture, lect(io)-

Du latin lectio, -onis [leçon, lecture, lect(io)-], lecture.

léio-

Du grec leios [léio-], lisse.

-lemme

Du grec lemma, lemmatos  [-lemme], pelure, peau, gaine.

lépr(o)-, lèpre

Du latin lepra d’origine grecque, de lepis [lépr(o-), lèpre], écaille, relatif à la lèpre.

-lésion

Du latin laesus, de laedere, laesio [-lésion], provoquer une blessure grave.

létal

Du latin letum [létal], mort.

leuc(o)-

Du grec leukos [leuc(o)-], blanc.

lept(o)-, -leptique, -lepsie

Du grec leptos [lept(o)-, -lepsie, -leptique], mince, faible, qui affaiblit.

-lexie

Du grec lexis [-lexi(e), -lexique], lecture.

-libérine

Du latin liberare [-libérine], exempter.

ligament(o)-

Du latin ligamentum [ligament(o)-, -ligamentaire], bande, bandage, lien.

lign(o)-, ligneux

Du latin lignosus, de lignum [lign(o)-, ligneux], bois.

-liminal, -liminaire

De l'anglais liminal, lui-même du latin limen, [-liminal], seuil et du bas latin liminaris, [-liminaire], valeur à partir de laquelle se produit une réaction.

-limitant, -limitation

Du latin limes, limitis, limitio [-limitant, -limitation], séparer, restreindre.

-lingual

Du latin lingua [-lingual], langue.

lip(o)-

Du grec lipos, liparos [lip(o)-], graisse, gras.

liqu(o)-, liquid(o)-

Du latin liquor, liquide, liquidus, corps qui coule ou tend à couler.

liss(o)-

Du grec lissos [liss(o)-], lisse.

-listhésis

Du grec listhesis [-listhésis], glisser.

lith(o)-

Du grec lithos [-lithe, ou -lite, -lithique, lith(o)-], pierre.

lithi(o)-

Du latin moderne lithium, créé par Berzelius en 1818.

lob(o)-, lobe

Du grec lobos [lob(o)-, lobe], en anatomie, désigne une partie arrondie d’un organe quel qu’il soit.

-location

Du latin locus, localis [-location], lieu, localisation.

loco-, locus

Du latin locus [loco-], lieu, emplacement.

log(o)-

Du grec logos [log(o)-, -logie, -logique, -logiste, -logue] science, discours, raison.

lomb(o)-

Du latin lumbus [lomb(o)-, -lombaire], rein ; relatif à la région des reins.

-loque, -loquie

Du latin loqui [-loque, -loquie], parler.

-luminal

Du latin lumen [-luminal], lumière ; en biologie, désigne l’intérieur d’un vaisseau ou d’une cavité.

lup(o)-

Du latin lupus [lup(o)-], signifiant ulcère, affection inflammatoire à évolution prolongée et se rapportant essentiellement au visage.

luté(o)-

Du latin luteus [luté(o)-, -lutéinie, -lutéinique], jaune.

lux-

Du latin lux, lumière ; symbole lx ; vaut 1 lumen / m2.

lymph(o)-

Du latin lympha [lymph(o)-], eau : racine des termes relatifs à la lymphe.

lys(o)-

Du grec lusis, lutos [lyso-, -lys, lysi-, -lyse, -lyte, -lytique], dissolution, qui peut être dissous.

 

 

 

Lettre "M"

macr(o)-

Du grec macros [macr(o)-, -macrie], long (à pris le sens de « très grand »).

macula, maculaire

Du latin macula, dépression du fond de l’oeil correspondant au point de la rétine où l’acuité visuelle est maximale ; syn. tache jaune.

-madèse

Du latin madeo [-madèse], être humide, trempé, fondre, ramollir.

magnési(o)-

Du latin médiéval magnesia , de magnesius [magnési(o)-, -magnésien], lui-même de magnes, lapis ou pierre d'aimant ; du grec magnês lithos, pierre de Magnésie, du nom de la ville d'Asie Mineure dans laquelle on trouvait une grande quantité de minerai aimanté ; relatif au magnésium (Mg).

magnét(o)-, magnétique

Du grec magnês lithos, pierre aimantée ou pierre de Magnésie, du nom de la ville d'Asie Mineure dans laquelle on trouvait une grande quantité de minerai aimanté.

mal

Du latin male, d’une manière mauvaise, défectueuse, désagréable, douloureuse ; peut aussi avoir valeur de négation.

malac(o)-

Du grec malakia, malakos [malac(o)-, -malacie], mollesse, mou.

malade, maladie

Du latin impérial male habitus, en mauvais état, qui a d’abord donné « malabde » vers 980, puis maladie et malade en 1155, personne qui souffre d’une altération de la santé.

malaria, -malarique

De l’italien mala aria [malaria, -malarique], mauvais air, relatif au paludisme ou malaria.

malin, igne

Du latin malignus [malin, igne], méchant, qui cherche à nuire.

malléol(o)-

Du latin malleolus [malléol(o)-], petit marteau ; relatif aux apophyses inférieures du tibia et du péroné, ainsi qu’au marteau de l’oreille interne.

mamm(o)-

Du latin mamma [mamm(o)-], mamelle, relatif au sein.

mandélique

Du bas latin amandula, altération de amandala qui altère lui-même le latin classique amygdala, du grec amugdalê ; pourrait aussi venir de mandorle, emprunté à l’italien (1930) mandorla « amande » altération de amandola.

mandibul(o)-, mandibule

Du bas latin mandibula ou du latin classique mandere, mâcher ; se rapporte à la mandibule, mâchoire inférieure de l’homme et des vertébrés.

mangan(o)-, manganèse

De l’italien manganese, peut-être altération du latin magnesia, pierre d’aimant, magnésie noire, manganèse.

maniac(o)-

Du latin mania [maniaco-, -maniaque, -manie], folie, habitude bizarre.

mano-

Du grec manôs [mano-], peu dense, fluide.

mast(o)-

Du grec mastos [mast(o)-, -mastie], mamelle, relatif au sein.

matern(o)-, -maternel

Du latin maternus, de mater [matern(o)-, -maternel], mère.

-matériaux

Du latin materia, materies [-matériel, -matériaux], substance dont une chose est faite.

maxill(o)-

Du latin maxilla [maxill(o)-, -maxillaire], mâchoire.

méat(o)-

Du latin meatus, de meare [méat(o)-], passer ; en anatomie, désigne l’orifice d’un canal.

mécan(o)-, -mécanique

Du latin mecanicus, du grec mêkhanê [mécan(o)-, -mécanique], machine, relatif aux mouvements.

médiastin(o)-

Du latin mediastinus [médiastin(o)-, -médiastinal], qui se situe au milieu, c’est-à-dire entre le sternum et les poumons.

médic(o)-

Du latin medicus [médic(o)-], qui guérit, qui concerne la médecine.

médull(o)-

Du latin medulla [médull(o)-, -médullaire], moelle.

méga-

Du grec megas [méga-], grand ; placé devant une unité, ce préfixe multiplie par un million.

mégal(o)-

Du grec megalê [mégalo-, -mégalie], grand.

mélan(o), -mélanie

Du grec melas, melanos [mélano-, -mélanie], noir.

mél(o)-

Du grec melos [-mèle, -mélie, -mélique, mél(o)-], relatif au membre.

méning(o)-

Du latin meninga [méning(o)-, -méningé(e)], méninges, membranes du système nerveux central, qui contiennent du liquide céphalorachidien.

ménisc(o)-

Du grec mêniskos [ménisc(o)-, -méniscal], petite lune, relatif aux ménisques.

méno-

Du grec mên [méno-], mois, relatif aux menstruations ou règles.

menstr-

Du latin menstrua, de mensis [menstr-, -menstruel], mois, relatif aux menstruations, donc aux règles.

-ment

Du suffixe -ment qui transforme en verbe en substantif.

mental

du bas latin mentalis, de mens, mentis [mental], esprit.

-mentonnier

Du latin mentum [-mentonnier], partie saillante du visage formée par le maxillaire inférieur.

mér(o)-

Du grec meros [mér(o)-, mérisme, -mère], partie, élément.

méso-

Du grec mesos [méso], milieu.

méta-

Du grec meta exprimant la succession, le changement, signifiant également plus loin, à côté de, entre, avec.

météor(o)-

Du grec meteorizein, gonfler.

métha-

Du grec mêthe [métha-], alcool, en biochimie, se rapporte au méthane, CH4.

métr(o)-

Du grec mêtro [-mètre, métr(o)-, -métrie], matrice, ou du grec metron, [-mètre, métr(ie)], mesure.

mi-

Du latin medius [mi-], qui est au milieu, à moitié, à demi.

micr(o)-

Du grec mikros [micr(o)-, -micrie], petit.

miction

Du latin mictio, de mingere [miction], uriner.

-mimie

Du grec mimos [-mimie, -mimétique], qui imite.

minéral(o)-

Du latin mineralis [minéral(o)-], constitué de matière non vivante (par opposition à organique).

mis(o)-

Du grec miseo [mis(o)-], haïr.

mitose

Du grec mitos, filament.

-mixie

Du grec mixis [-mixie], mélangé.

mnémo-, -mnésie

Du grec mnêso, mnêsis [mnémo-, -mnésie], mémoire, le rappel, le souvenir.

mobile, mobilité

Du latin mobilis, pour movibilis, de movere, mouvoir.

-mochlion

Du grec moklos [-mochlion], levier, verrou.

-modérateur

Du latin moderari, de modus [-modérateur], mesure, qui diminue une intensité jugée excessive.

-modulation

Du latin modulatio, de modulus [-modulation], cadence, changement d’intensité.

-moléculaire

Du latin moderne molecula [-moléculaire, -molécule], diminutif de moles, masse, particule formée d’atomes, plus petite quantité de matière existant à l’état libre.

mon(o)-

Du grec monos [mon(o)-], seul, unique.

morph(o)-

Du grec morphê [morph(o)-, -morphie, -morphique, -morphisme], forme, mais aussi de Morphée, dieu des songes : relatif à la morphine, alcaloïde extrait de l’opium.

mot(o)-

Du latin motor, de movere [-moteur, -motricité, moto-], qui produit un mouvement ou qui le transmet.

muc(o)-

Du latin mucus, mucosus [muc(o)-, -muqueux],  humeur visqueuse contenant des protides, sécrétée par des tissus de revêtement, destinée à retenir poussières et microbes.

multi-

Du latin multi [multi-], nombreux.

muscul(o)-

Du latin musculus [muscul(o)-, -musculaire], petite souris, relatif au muscle et à ses fibres irritables et contractiles assurant les mouvements. Syn. : my(o)-.

-musie

Du latin musa et du grec moûsa [-musie], relatif aux Muses.

mut(a)-

Du latin mutare [mut(a)-], changer.

mut(i)-

Du latin mutus, mutitus [mut(i)-], muet, mutité.

-mutilation

Du latin mutilare [-mutilation], ôter un membre, infliger une blessure grave.

my-

Du grec muein [my-, sachant que ce préfixe peut avoir d'autres sens en fonction de la lettre qui suit le y], se fermer.

myc(o)-

Du grec mukês [myc(o)-, mycét(o)-, -myce, -mycine, -mycète], champignon.

myél(o)-

Du grec muelos [myél(o)-, myélie], moelle.

-myle

Du grec mulos [-myle], broyé par une meule.

myo-

Du grec mus [myo-], muscle.

myring(o)-

Du bas latin myringa [myring(o)-], tympan.

myx(o)-, -myxie

Du grec muxa [myx(o)-, -myxie], morve, mucus.

 

 

Lettre "N"

næv(o)-

Du latin nævus, mot signifiant : tache.

nano-

Du grec nanos [nano-], nain ; préfixe qui divise une unité par un milliard.

narc(o)-

Du grec narkê, de narkôtikos [narc(o)-, narcose, narcotique], engourdissement.

nas(o)-

Du latin nasus [nas(o)-, -nasal], nez.

natal

Du latin populaire nascere, ou du latin classique nasci [-natal], naître, venir au monde.

natr(o)-

De natron, natrium, [natr(o)-], ancien nom du sodium.

nau-

Du grec naus [nau-], navire.

nécr(o)-

Du grec nekros [nécr(o)-, -nécrose], mort, cadavre.

-necteur

Du latin necto, nectere [-necteur], unir, nouer, établir un lien.

-négatif

Du bas latin negativus [-négatif], qui sert à nier, dépourvu d’éléments constructifs.

nem(o)-

Du grec nêma, nêmatos [nem(o)-, némat(o)-, -nème], fil, filament.

néo-

Du grec neos [néo-], nouveau, jeune.

néphr(o)-

Du grec nephros [néphr(o)-, -néphrétique], rein.

nerf, nerveux

Du latin nervus, nervosus [nerf, nerveux], ligament, tendon ; chacun des organes ayant la forme d’un cordon blanchâtre et servant de conducteur à la sensibilité et au mouvement ; familièrement, désigne les tendons d’un muscles : une viande « nerveuse ».

neur(o)-

Du grec neuron [neur(o)-, -neural, -neurie], nerf.

neutr(o)-

De neutre [neutr(o)-], qui n’est ni acide, ni basique (pH voisin de 7).

névr(o)-

Du grec neuron [névr(o)-], nerf.

nicotine, nicotin(o)-

Du nom latin herba nicotiana [nicotine, nicotin(o)-] de l’herbe à Nicot, c’est-à-dire du tabac ; se rapporte à la nicotine, C10H14N2, alcaloïde du tabac.

nigra

Du latin niger, nigra, nigrum, noir.

nitr(o)-

Du latin nitrum, emprunté au grec nitron, nom usuel du salpêtre (ou du nitre, mot qui a pratiquement disparu et remplacé par nitrate de potassium).

noci-

Du latin nocivus, de nocere [noci-], nuire, douleur.

nod(o)-, nœud, nodal

Du latin nodus [nod(o)-, nœud], enlacement d’un fil, d’une corde.

-noïa, -noïaque

Du grec nous, ennoia [-noïa, -noïaque], l’esprit, la pensée.

-nome, -nomie, -nomique

Du grec nomos [-nome, -nomie, -nomique], loi.

noo-

Du grec nôos [noo-], esprit, raison, cœur, sentiment. Synonyme de psycho-.

nor-

De l'anglais non radical car la noradrénaline dérive de l'adrénaline par perte du radical N-méthyle.

norm(o)-

Du latin norma [norm(o)-, -normal, -norme], règle, équerre.

nos(o)-

Du grec nosos [noso-, -nose], maladie.

nosocomial

Du grec nosokomeone [nosocomial], hôpital, caractérise une maladie contractée en milieu hospitalier.

nuclé(o)-

Du latin nucleus [nuclé(o)-, nucléique], noyau.

nulli-

Du latin nullus [nulli-], absence totale.

numérique, numériser

Du latin numerus [numériser, numérique], nombre ; information analogique convertie sous forme numérique.

nuque, nucal, e, aux

Du latin médiéval nuca [nuque, nucal, e, aux], de l'arabe nukha, partie postérieure du cou au-dessous de l'occiput.

nutrition

Du bas latin nutritio, de nutrire [nutrition, nutritif, ive], nourrir.

nyct(o)-

Du grec nux, nuktos [nyct(o)-], nuit.

nystagm(o)-

Du grec nustagma, de nustazein [nystagm(o)-], baisser la tête ; en ophtalmologie, relatif au nystagmus, mouvements oscillatoires courts et saccadés des yeux.

nyxis

Du grec nysso, nytto, nyxo [nyxis], piquer, frapper.

 

 

Lettre "O"

ob-

Du latin ob, qui peut avoir de nombreux sens : devant, en face de, vers, dans la direction de, à cause de, sous l'influence de, en vue de, en échange de, pour.

obèse, obésité

Du latin obesus, de ob, qui peut avoir de nombreux sens : devant, en face de, vers, dans la direction de, à cause de, sous l'influence de, en vue de, en échange de, pour et de edere, manger.

obstétric(o)-, obstétrical

Du latin obstetrix [obstétric(o)-, obstétrical], accoucheuse ; se rapporte à la technique des accouchements.

obstruction, obstructif, ive

Du latin obstruere [obstructif, ive, obstruction], boucher, rendre le passage difficile.

ocul(o)-

Du latin ocularius, de oculus [ocul(o)-, -oculaire], œil.

occipit(o)-, -occipital

Du latin occiput, de caput, tête et du latin médiéval occipitalis : qui appartient à la partie supéro-inférieure de la tête.

-occlusion

Du latin occlusio, de occludere [-occlusion], fermeture, obstruction.

occulta, occulte

Du latin occulta, orum, secrets.

-ode

Du grec hodos [-ode, -odie], chemin.

-odie, -odique

Du grec ôdê, ôdikos  [-odie], chant, mélodie.

odont(o)-

Du grec odous, odontos [odonto-, -odontie], dent.

-odynie

Du grec odunê [-odynie], douleur.

œdém(o)-

Du grec oidêma [œdém(o)-], gonflement pathologique du tissu sous-cutané.

œsophag(o)-

Du grec oisophagos [œsophag(o)-, œsophagien], qui porte ce que l’on mange, en rapport avec l’œsophage.

œstr(o)-

Du grec oistros [œstr(o)-], fureur, relatif à l’œstrus, modifications du vagin et de l’utérus sous l’influence des hormones ovariennes.

-oïde, -oïdal

Du grec eidos, [-oïde, -oïdal], qui a l’apparence.

-ol

Du suffixe -ol qui, en chimie organique, désigne la présence d’une fonction alcool.

-ole, -(i)ole

Du suffixe diminutif ou atténuatif -ole, -(i)ole, qui transforme en substantif.

olé(o)-

Du latin olea, oleum [olé(o)-, -oléine], olivier, huile.

olfact(o)-

Du latin olfactus [olfact(o)-, -olfactif, olfaction], odorat.

olig(o)-

Du grec oligos [olig(o)-], petit, peu nombreux, en quantité insuffisante.

ombilic(o)-, ombilical

Du latin umbilicus [ombilic(o)-, ombilical], orifice abdominal qui, chez le fœtus, laisse passer les organes le reliant au placenta (syn. : nombril).

-ome, -oma

Du grec -ôma,[-ome, -oma], maladie, corps, tumeur, tuméfaction.

oméga

Ômega (maj. W, min. w) 24e et dernière lettre de l’alphabet grec, désigne le « o » long ; d’ailleurs ômega signifie « grand o » et est utilisé en physique pour désigner l’ohm ou une particule ayant une masse double de celle du proton ; en biochimie, oméga est utilisé pour les acides gras poly-insaturés.

oment(o)-, omental

Du latin omentum [oment(o)-, omental], relatif à l’épiploon, repli membraneux du péritoine qui tapisse les parois de l'abdomen et les viscères abdominaux.

om(o)-

Du grec ômos [omo], épaule.

omphal(o)-

Du grec omphalos [omphal(o)-], nombril, ombilic.

onco-

Du grec onkos [onco-], volume, grosseur (tumeur) ou crochet.

-one

Du suffixe -one qui, en chimie, désigne la présence d’une fonction cétone.

onir(o)-

Du grec oneiros [onir(o)-], rêve.

onoma

Du grec onoma [onoma-], nom, mot.

ont(o)-, -onte

Du grec ontos, de ôn [ont(o)-, -onte], être.

onych(o)-, -onychie

Du grec onyx [onych(o)-, -onychie], ongle, sabot.

oo-

Du grec oôn [oo-], oeuf.

oophor(o)-

Du grec oôn [oo-], œuf et du grec phoreo, phorô, phorein [-phore, -phorie], porter, avoir en soi ; relatif aux ovaires.

-opératoire

Du latin operari [-opératoire], travailler, de opus, œuvre.

ophtalm(o)-

Du grec ophtalmos [ophtalmo-, -ophtalmie], œil.

op(s)-

Du grec ôps, opsis [ops, -opie, -opsie], œil, vue.

ops(o)-, opson

Du grec opsê, tard, tardivement, ou de opson, mets, comestibles.

opisth(o)-

Du grec opisthen [opisth(o)-], derrière, en arrière.

opt(o)-, optic(o)-

Du grec optikos [opt(o)-, optic(o)-], relatif à la vue.

orbit(o)-, -orbital

Du latin orbita, de orbis [orbit(o)-, orbital], cercle.

-orium, -arium

Du latin -arium, orium, suffixes neutres pour des objets, des espaces, des bâtiments.

or(o)-

Du latin os, oris [oro-, -oral], relatif à la bouche, au langage parlé.

orchi-

Du grec orkhis [orch(i)], testicule.

-orexie

Du grec orexis [orexie], appétit.

organ(o)-

Du latin organum, du grec organon [organ(o)-, -organique], outil. En biologie, cette racine désigne un ensemble de cellule organisées et remplissant une même fonction, donc un organe.

orgasm(o)-

Du grec orgân [orgasm(o)-, -orgasmique], bouillonner d’ardeur, relatif à l’orgasme, état physiologique correspondant, pendant l’acte sexuel, à la contraction des organes érectiles, à l’épanchement des sécrétions et à un plaisir intense.

-ornis, ornith(o)-

Du grec ornis, ornithos [-ornis, ornith(o)-], oiseau.

orth(o)-

Du grec ortho [ortho-, -orthèse], droit, correct, normal, régulier.

os (per)

Du latin os, oris [os], bouche, gueule, museau.

-osazone

Du résultat d’une réaction entre un ose et la phénylhydrazine qui forme une osazone.

oscitant, e

Du latin oscito, oscitare, ouvrir la bouche, bâiller, relatif à la bouche ouverte ou au bâillement.

-ose

Du grec -ôsis [-ose], suffixe désignant des maladies non inflammatoires ou/et des états chroniques.

-ose

Du suffixe -ose [-ose, -oside, -osidique] qui, en chimie organique, désigne la présence d’un sucre (glucide).

-osmie

Du grec osmê [osm], odeur.

osm(o)-

Du grec ôsmos [osm(o)-, osmose, osmotique], poussée, impulsion.

osphrési(o)-

Du grec osphresis [osphrési(o)-], odorat.

oss(i)-

Du latin ossum, de os, ossis [oss(i)-], os.

osté(o)-

Du grec osteon [-oste, osté(o)-], os.

ostium, osti(o)-

Du latin ostium [ostium, ostial(e)], ouverture, ostiolum [ostiole], petite ouverture.

ot(o)-

Du grec ous, ôtos [ot(o)-], oreille.

ourlien

De l'ancien français ourle, bord, du latin orulus, diminutif de ora, bord ; ourlien  est un adjectif relatif aux oreillons.

ovale, -ovalaire

Du latin ovum [ovale, -ovalaire], œuf, qui a la forme d’une ellipse.

ovari(o)-

Du latin ovarium, de ovum [ovari(o)-, -ovarien], œuf, relatif à l’ovaire.

ovule, ovulaire

Du latin ovum, œuf, ove, avec le suffixe diminutif -ule.

ox-, oxy-, oxyd-

Du grec oxus [ox-, oxy-, oxyd-], acide, aigre ; en chimie, ces préfixes servent à désigner des composés qui renferment de l'oxygène.

oxal(o)-

Du grec oxalis, oseille (la plante), riche en acide oxalique.

 

 

Lettre "P"

pachy-

Du grec pakhus [pachy-], épais, gros.

-paction

Du latin pango, pactum, pactere [-paction], enfoncer, ficher.

-page

Du grec pagos, pêgnumi [-page], fixer, assembler.

palat(o)-

Du latin palatum [palat(o)-], voûte du palais, relatif au palais.

pali-, palin-

Du grec palin [pali-, palin-], à l’envers, en arrière, de nouveau, exprime la répétition.

pall(o)-

Du grec pallô [pall(o)-], bouger rapidement, vibrer.

palpébr(o)-

Du bas latin palpevra, du latin classique palpebra [palpébr(o)-, -palpébral], relatif aux paupières.

palud(o)-, -paludéen

Du latin palus, paludis [palud(o)-, -paludéen], marais.

pan-, panto-

Du grec pan, pantos [pan-, panto-], tout, tous.

pancréat(o)-

Du grec pankreas (utilisé en 1562 par Ambroise Paré) formé de pan-, tout, et de kreas : chair, relatif au pancréas, dont A. Paré disait "qu'il a partout similitude de chair".

papill(o)-

Du latin papilla [papill(o)-], mamelon du sein et, par extension, papille : petite éminence saillante  à la surface d’une muqueuse et de la peau.

papyr(o)-

Du latin papyrus, du grec papuros [papier, papyr(o)-], plante des bords du Nil, utilisée par les Anciens pour écrire, mais aussi relatif au papier.

par-, per-

Du latin per [par-, per-], au travers, de part en part, au moyen de.

para-

Du grec para, à côté de.

paralysie

Du latin paralysis, du grec lusis, relâchement, privation du mouvement.

parasit(o)-

Du latin parasitus, du grec parasitos [parasit(o)-], nourriture, qui vit aux dépends des autres.

-pare, -parité

Du latin parus, de parere [-pare, -parité], engendrer.

-parésie, -parétique

Du grec paresis [-parésie, -parétique], relâchement.

-pareunie

Du grec pareunasthai [-pareunie], coucher auprès de quelqu’un.

pariét(o)-

Du latin paries, parietis [pariét(o)-, -pariétal], paroi ; relatif aussi aux 2 os qui forment les côtés et la voûte du crâne.

parotid(o)-

Du latin parotis, -idis, ou du grec para-, à côté et oûs, ôtos, oreille, car les 2 parotides sont situées en avant de l'oreille

paroxysme

Du grec paroxusmos, exacerbation, de oxunein, exciter, de oxus, pointu : phase d’une maladie pendant laquelle tous les symptômes se manifestent avec leur maximum d’acuité.

partie, partiel

Du latin médiéval partialis [partie, partiel, elle], qui concerne une partie seulement d’un ensemble.

partum

Du latin partus, accouchement

-pastie

Du latin pasta [-pastie], pâte – relatif aux aliments.

patell(o)-, -patellaire

Du latin patella [patell(o)-, -patellaire], petit plat ; en médecine, relatif à la rotule.

path(o)-

Du grec pathos [-pathie, -pathique, -pathe, patho-], souffrance, changement accidentel.

pauci-

Du latin pauci [pauci-], peu nombreux.

-pause

Du latin pausa, du grec pausis [-pause], suspension, arrêt, arrêt momentané.

péd(i)-

Du latin pes, pedis [pédi-, -pède, -pédie], pied.

péd(o)-

Du grec pais, paidos, paidion [péd(o)-, -pédie, -pédion], petit enfant.

-pée

Du grec poiein [-pée], faire

peirat(o)-

Du grec peiratos [peirat(o)-], fin, extrémité.

pellagre, -pellagreux

Du latin pellis, peau et du grec agra, chasse [pellagre, -pellagreux], relatif   à la pellagre, due à une carence en vitamine PP.

pelv(i)-

Du latin pelvis [pelv(i)-, -pelvien], synonyme de bassin.

-pénie, -pénique

Du grec penia [-pénie, -pénique], pauvreté, insuffisance, en diminution.

pén(o)-

Du latin penis [pén(o)-, -pénien, pénial], pénis, queue des quadrupèdes. En anatomie : organe d’accouplement mâle.

penta, pent(o)-

Du grec pente [penta, pent(o)-], cinq.

peptid(o)-

Du grec pepsis [peptide, peptidique], digestion ; composé naturel ou synthétique formé par l’union d’un nombre restreint d’acides aminés, unis par les liaisons peptidiques.

-pepsie

Du grec pepsis [-pepsie], digestion.

per-, par-

Du latin per [per-], à travers, de part en part, au moyen de. A noter que ce préfixe peut avoir de nombreux autres sens et en particulier celui de superlatif, c’est-à-dire qu’il renforce le sens de ce qui suit.

péri-

Du grec peri [péri-], autour de.

périné(o)-

Du grec perineos [périné(o)-, -périnéal], ensemble des parties molles comprises entre l’anus et les organes sexuels.

-périodique

Du latin periodus, du grec periodos [-périodique], circuit, espace de temps.

péristalt(o)-

Du grec peristellein [péristalt(o)-, -péristaltique], -envelopper, relatif au péristaltisme.

péritoné(o)-

Du latin peritonaeum, du grec peritonaion [péritoné(o)-], ce qui est tendu autour, relatif au péritoine, membrane qui tapisse l’abdomen et les viscères abdominaux.

pétro-

Du grec petros [pétro-], pierre.

-pexie

Du grec pexis [-pexie], fixation.

phac(o)-

Du grec phakos [phac(o)-], lentille et en ophtalmologie, le cristallin.

phag(o)-

Du grec phagos,  phagia, de phagein [phag(o)-, -phage, -phagie, -phagique], manger.

phagédén(o)-

Du grec phagêdaina [phagédén(o)-, -phagédénique], ulcère, cancer, chancre.

phalang(o)-

Du latin phalans, phalangis [phalang(o)-, -phalangie], relatif aux phalanges.

pharmac(o)-

Du grec pharmakeia, de pharmakon [pharmac(o)-], remède.

pharyng(o)-

Du grec pharugx, pharuggos [pharyng(o)-], gorge, relatif au pharynx.

phase, -phasie

Du grec  phasis [phasie] : qui a de nombreux sens : parole, chacun des aspects successifs d’un phénomène.

-phémie

Du grec phêma, phêmatos [-phémie], parole.

-phène

Du grec phainein, apparaître.

phén(o)-, -phénol

Du grec phainein [phén(o)-, -phénol, -phénique], apparaître, briller ; en chimie, relatif au phénol, extrait des goudrons et de la houille.

phéo-

Du grec phaios [phéo-], brun, noir, foncé.

phil(o)-

Du grec philos [phil(o)-, -phile, -philie], ami, qui aime.

phléb(o)-

Du grec phlebs, phlebos [phléb(o)-], veine.

phlegm(o)-

Du latin médiéval phlegmon, du grec phlegein [-phlegmon], inflammation, brûlure.

phob(o)-

Du grec phobos [-phobe, -phobie], crainte.

phon(o)-

Du grec phônê [phon(o)-, -phonie] : voix.

-phor(e)

Du grec phoreo, phorô, phorein [-phore, -phorie, -phorèse], porter, avoir en soi.

-phose

Du grec phoôs ou pôs [-phose], comme, à la façon de.

phosph(o)-

Du grec phôs, phôsphoros [phosph(o)-, phosphate, phosphato-], lumière, lumineux : relatif au phosphore ou à ses sels, notamment les phosphates.

photo-

Du grec phôs, phôtos [photo-], lumière.

phrén(o)-

Du grec phrên [-phrène, -phrénie, phrén(o)-] esprit ou relatif au diaphragme.

-phtal, -phtol

suffixe utilisé en chimie organique [-phtal, -phtol avec fonction alcool], dérivés du mot phtalate.

phtisi(o)-, -phtisie

Du latin (et du grec) phthisis [phtisi(o)-, -phtisie], dépérissement ; le mot phtisie désignait autrefois la tuberculose.

phylaxie, phylactique

Du grec phulaxis [phylaxie, phylactique], protection.

phyll(o)-, -phylle

Du grec phullon [phyll(o)-, -phylle], feuille.

-physe

Du grec phusis [-physe], production, croissance, saillie, structure organique.

physic(o)-

Du latin physicus, du grec phusikos [physic(o)-, -physique], étude des propriétés générales des corps et des lois qui les régissent.

physio-

Du grec phusis [physio-], nature, ce qui est naturel (au départ, phusis désignait la croissance, la naissance).

phyt(o)-

Du grec phuton, phuein [-phyte, phyt(o)-], plante, végétal, mais aussi bourgeon, excroissance, « végétation », croûte.

pied

Du latin pes, pedis [pédi-, -pède, -pédie], pied.

piés(o)-

Du grec piezo [-pièse, -piésie, -pisie], écraser, presser.

pil(o)-, pileux

Du latin pilosus [pil(o)-, pileux], poilu ou en rapport avec l’aspect de poils ; du grec pilos, feutre, ensemble de très fins poils.

piné(o)-, -pinéal

Du latin pinea [piné(o)-, -pinéal], pomme de pin, relatif à l’hypophyse.

pituit-

Du latin pituita [pituit-], mucosité, glaire, sécrétion.

pityr(o)-

Du grec pituriasis, de pituron [pityr(o)-], son de blé.

placent(a)-

Mot latin signifiant « galette », relatif à l’organe qui relie l’embryon à l’utérus maternel.

plancton

De l’allemand Plankton, du grec plagkton, de plagktos, errant.

-planie

De plan, disposition générale d’un ouvrage.

plantation

Du latin plantatio, action, manière de planter.

-plaquettaire

Du néerlandais plaken [-plaquettaire] rapiécer, relatif aux plaquettes, éléments figurés qui interviennent dans la coagulation.

-plasie

Du grec plasis,  plassein [-plasie], action de façonner, modeler.

plasm(o)-

Du grec plasma [plasm(o)-,  -plasme, -plasmique], ouvrage façonné. En biologie : se rapporte au liquide sanguin ou intracellulaire.

plast(o)-, -plaste, -plastie

De -plastie, du grec plassein [-plaste, -plastie], façonner ou intervention modifiant les formes ou les rapports des organes ; en cytologie, un plaste est un organite de la cellule.

platin(o)-, -platinaire

Du mot plat [platin(o)-, -platinaire], support plat ; en médecine, relatif à la partie plate et ovale de l’étrier.

platy-

Du grec platus [platy-], large et plat

-plaxie

Du grec pletto qui a donné plaxen [-plaxie], frapper, être estropié ou paralysé.

-plégie

Du grec plêssein [-plégie], frapper - en médecine : choc, paralysie.

pléio-, pléisto-, pléo-, plio-

Du grec pleiôn [pléio-, pléisto-, pléo-, plio-], plus, nombreux, très nombreux.

pléthysm(o)-

Du grec plêthusmos [pléthysm(o)-], multiplication, accroissement.

pleur(o)-

Du grec pleuron, pleuritis  [pleur(o)-, -pleural], côté, relatif à la plèvre ou à un feuillet.

-plexie

Du grec plêssein [-plégie], frapper - en médecine : choc, paralysie.

plexus

Du latin plexum, de plectere [plexus], entrelacer, relatif à un réseau de vaisseaux sanguins ou de nerfs anastomosés.

-plicature

Du latin plicare [-plicature], plier.

pluri-

Du latin plures [pluri-], plusieurs.

-pnée

Du grec pnein [-pnée], respirer.

pneumat(o)-

Du grec pneuma, pneumatos [pneumat(o)-], souffle – relatif à l’air ou aux gaz.

pneum(o)-

Du grec pneumôn [pneum(o)-], poumon. Syn. pulm(o)-.

pod(o)-

Du grec pous, podos [pod(o)-, -pode, -podie], pied.

pœcil(o)-,  poïkil(o)-

Du grec poîkilos [pœcil(o)-,  poïkil(o)-], différent.

-poïèse

Du grec poiein [-poïèse, -poïétique], faire, fabriquer.

-polaire, -polarité

Du latin polus, du grec polos [-polaire, -polarité], tourner.

polio-

Du grec polios [polio-], gris, en rapport avec la substance grise du tissu nerveux.

pollaki-

Du préfixe grec pollakis [pollaki-], fréquent, souvent.

poly-

Du grec polus [poly-], nombreux, plusieurs.

-pompique

Du grec pompê [-pompique], renvoi.

pondér(o)-

Du latin ponderalis, relatif au poids, de ponderare, peser.

-ponie

Du grec poneo, ponô [-ponie], peiner, souffrir.

-pontique

Du latin pons, pontis [-pontique], relatif à un pont, qui relie deux rives.

poplité

Du latin poples, poplitis [poplité], jarret : relatif au jarret ou à la face postérieure du genou.

porphir(o)-, porphyr(o)-

De l’italien porfiro, du latin porphyrites, du grec porphuritês [porphir(o)-, porphyr(o)-], pierre pourprée, relatif aux dérivés de la porphine.

pore, por(o)-, -porose

Du latin porus, du grec poros [-porose, -porosité], passage.

porte, -portal

Du latin porta [porte, -portal], qui amène le sang de l’appareil digestif vers le foie, concerne aussi le système sanguin (porte) entre hypothalamus et hypophyse.

-posie

Du grec posis [-posie], boire.

-positif

Du latin positivus [-positif], certain.

postér(o)-

Du latin posterior, posterus [postér(o)-], qui vient après, signifie aussi en arrière, derrière.

posth(o)-

Du grec posthia [posth(o)-], prépuce, peau qui recouvre le gland, extrémité du pénis.

poto-

Du grec potos [poto-], boisson.

pourrir, putr(ide)

Du latin putris, putrire [putr(ide], pourri, pourrir.

pox

Mot anglais désignant une pustule cutanée, altération du moyen anglais pocks, pluriel de poke, pokke ; le cowpox, maladie de la vache qui se traduisait par des pustules sur les pis, transmis à l’homme, l’immunisait contre le smallpox ou variole ou petite vérole.

pract(o)-

Du grec practôr, practoros [pract(o)-], qui perçoit, dans le sens perception sensorielle.

prævia

Du latin præ, en face de et via, chemin. Qualifie ce qui est situé sur le passage normalement emprunté par le fœtus lors de l’accouchement.

-pragie

Du grec pragos, pragma [-pragie], événement, occupation.

-prandial

Du latin prandium [-prandial], repas.

-praxie

Du grec praxis [-praxie], action.

pré-

Du latin prae [pré-], avant, devant.

précoce

Du latin praecox [précoce], relatif à toute chose qui se produit avant le moment où on l’attendait.

-préputial

Du latin praeputium [-préputial], prépuce, repli de peau qui recouvre le gland.

presby-

Du grec presbus [presby-], vieux.

-presseur, -pressine, -pressure

Du latin pressare [-presseur, -pressine, -pressure], presser.

primi-, primo-

Du latin primus [primi-, primo-], premier.

-prive

Du latin privare [-prive], priver de quelque chose, ôter.

pro-

Du grec pro [pro-], préfixe qui peut signifier : devant, avant, mais aussi favorable à, pour, à la place de.

proct(o)-

Du grec prôktos [proct(o)-], anus.

-prolifératif

Dérivé du latin proles [-prolifératif], progéniture, descendance, postérité.

pros(o)-

Du grec pros [pros(o)-], qui s’adapte à, qui va avec.

prostat(o)-

Du grec prostatês [prostat(o)-], qui se tient en avant - relatif à la prostate, corps glanduleux propre au sexe masculin et qui entoure le col vésical et une partie de l’urètre.

-protection

Du latin protegere, protectio [-protection], couvrir, mettre à l’abri.

protéin(o)-, protéo-

Du grec tardif prôteios, signifiant "qui occupe le premier rang" ou "de première qualité", lui-même dérivé de protos, premier, relatif aux protides ou aux protéines, composées essentiellement de C, H, O et N.

psathyr(o)-

Du grec psathyros [psathyr(o)-], fragile, cassant, friable.

pseudo-

Du grec pseudês [pseudo-], faux, menteur, mensonger.

psil(o)-

Du grec psilos [psil(o)-], dénudé.

psor(o)-, psore, psorique

Du latin psora, du grec psôra [psor(o)-, psore, psorique], gale.

psych(o)-

Du grec  psukhê [psych-, psych(o)-, -psychie], anc. souffle, auj. esprit, âme. 

ptér(o)-

Du grec pteron [ptér(o)-, -ptère, -ptérine], aile.

-ptôse

Du grec ptôsis [-ptôse], chute (des organes, due au relâchement des muscles ou des ligaments).

-ptysie

Du grec ptuein [-ptysie], cracher.

pubert(o)-, puberté

Du latin pubertas [pubert(o)-, puberté], période de la vie humaine marquée par le début d’activité des glandes reproductrices et l’apparition des caractères sexuels secondaires.

pub(o)-

Du latin pubes [pub(o)-], poil et, par extension, pubis, os pubien, région pubienne.

puerpér(o)-, -puerpéral

Du latin puerpera [puerpér(o)-, -puerpéral], accouchée, de puer, enfant et de parere, accoucher.

pulm(o)-

Du latin pulmo, pulmonis [pulm(o)-], poumon (Syn. pneum(o)-).

pulp(o)-

Du latin pulpa [pulpe, pulp(o)-], partie molle d’un organe.

punct(o)-

Du latin punctum, punctura [punct(o)-, -puncture], point, piqûre.

-punition

Du latin punire, punitio [-punition], infliger une peine pour expier une faute.

-purine, -purique

De l’allemand Purin [-purine, -purique], base organique bicyclique d’où dérivent les bases puriques.

purpura

Du latin purpura, pourpre, relatif à des éruptions de taches rougeâtres sur la peau.

pus, pustule

Du latin pus, puris, liquide jaunâtre qui se forme aux points d’infection d’un organisme, et de pustula, petite saillie de la peau contenant du pus.

pycn(o)-

Du grec puknon [pycn(o)-], épais, fréquent, fortement, sagement.

pyél(o)-

Du grec puelos [pyél(o)-], bassin, et plus particulièrement le bassinet, cavité centrale du rein.

pyg(o)-, -pyge, -pygie

Du grec pugê [pyg(o)-, -pyge, -pygie], fesse.

pylor(o)-

Du grec pulôros [pylor(o)-, -pylorique], qui garde la porte ; orifice de sortie de l’estomac.

py(o)-

Du grec puon [-pyo], relatif au pus.

pyr(o)-

Du grec pur [pyro, pyréto, pyrex], chaleur, feu.

 

Lettre "Q"

quadr-

Du latin quadrus [quadr-, quadra-, quadri-, quadru-], quatre, carré.

quin(o)-

De l’espagnol quinquina [quin(o)-], arbre dont l’écorce fournit la quinine.

quotient

Du latin quotiens, autant de fois que, résultat d’une division.

 

 

Lettre "R"

-rabique

Du latin rabies [-rabique], rage.

rachi-, -rachie

Du grec rhakhis [rachi-, -rachie], axe et, par extension, colonne vertébrale ou liquide céphalorachidien.

radici-, radicul(o)-

Du latin radix, radicis, racine et radicula, petite racine.

radio-

Du latin radius [radio-], rayon, rayonnement, radiation.

radius, -radial

Du latin radius [radius, -radial], rayon, relatif au radius, os de l’avant-bras.

rate

Du latin médiéval rata, lui-même d’origine incertaine ; en raison d’une certaine ressemblance que la rate présente avec un rayon de miel, son enveloppe se prolongeant à l’intérieur de l’organe sous forme de cloisons, on a proposé de faire du mot un emprunt du néerlandais râte, rayon de miel, par analogie de forme.

re-,  ré-

Du latin re [re-,  ré-], de nouveau, exprime la répétition.

-récepteur, -réception

Du latin recipere, receptio [-récepteur, -réception], qui reçoit, fait de recevoir.

rect(o)-

Du latin recta, recte [rect(o)-, -rectal], droit, exactement, et de l’expression rectum intestinum, dernière partie de l’intestin qui aboutit à l’anus, c’est-à-dire le rectum.

-régulation, -régulateur

Du latin regularis, regula [-régulation, -régulateur], caractérisé par une allure qui ne varie pas.

-réflexe

Du latin reflectere [-réflexe], retourner vers.

rén(o)-

Du latin renalis [rén(o)-, -rénal], relatif aux reins.

-résistance

Du latin resistere, de sistere [-résistance], s’arrêter, s’opposer.

résonance

Du latin resonantia [résonance, résonateur], phénomène d’interaction qui se produit entre les atomes et le rayonnement électromagnétique auquel ils sont soumis.

respirer, respiratoire

Du latin respirare, de spirare [respirer, respiratoire, respirateur, respirable], souffler, aspirer et rejeter l’air pour renouveler l’oxygène.

réticul(o)-

Du latin reticulum [réticul(o)-], petit filet ; réseau avec anastomoses.

rétin(o)-

Du latin médiéval retina [rétin(o)-, -rétinien], ou du latin classique rete, filet ; en biologie, désigne la rétine, membrane sensible de l’œil.

rétro-

Du latin retro [rétro-], en arrière de, derrière.

rhabdo-

Du grec rhabdos [rhabdo-], baguette ; en biologie, désigne souvent les fibres musculaires.

rhin(o)-

Du grec rhis, rhinos [rhin(o)-, -rhinie], nez.

rhiz(o)-

Du grec rhiza [-rhize, -rise, rhiz(o)-], racine, fondement.

rhod(o)-, -rhode

Du grec rhodon [rhod(o)-, -rhode], rose.

rhume

Du latin rheuma, du grec rhein, couler

rhumat(o)-

Du latin rhumatismus, du grec rheumatismos [rhumat(o)-], écoulement d’humeurs ; racine des termes relatifs aux rhumatismes.

ribo-, ribose

Le mot ribose serait le résultat d'une altération de arabinose, lui-même dérivé de la gomme arabique, ainsi nommée à cause de l'usage qu'en firent les médecins arabes.

ronch(o)-

Du latin populaire roncare, ronchus [ronch(o)-], ronfler, ronflement.

rouge

Du latin rubeus, rougeâtre.

-rragie

Du grec rhagê [-rragie], éruption, jaillissement.

-rraphie

Du grec raphê [-rraphie], suture chirurgicale.

-rrhée, -rrhénie

Du grec rhein [rrhée, rrhénie], couler.

-rrhexie

Du grec rhexis [-rrhexie], cassure, brisure.

rubé(o)-, rubra

Du latin rubeus, ruber, brun, rouge, roux.

rugin(o)-, rug(o)-

Du bas latin rugina, du latin classique runcina [rugin(o)-, rug(o)-], rabot et du latin rugosus [rug(o)-], ridé.

-rupteur, -ruption

Du latin ruptura [-rupteur, -ruption], rompre.

rythm(o)-

Du latin rhythmus ou du grec rhuthmos [-rythmie, -rythmique], rythme.

 

 

 

Lettre "S"

sac, sacc(o)-

Du latin saccus, du grec sakkos [sac, sacc(o)-], relatif, en anatomie, à une petite cavité.

sacchar(o)-

Du latin saccharum, du grec sakkharon [sacchar(o)-], sucre.

sacr(o)-

Du latin sacrum [sacr(o)-], relatif à l’os sacrum.

salic(o)-

Du latin salix [salic(o)-], saule, dont l’écorce donne un extrait : la salicine.

salive, salivaire

Du latin saliva [salivaire, salive], liquide visqueux produit par les 3 paires de glandes (salivaires) de la bouche.

salping(o)-

Du grec salpigx, salpingos [salping(o)-], trompe (de Fallope ou trompes utérines).

sanguin(o)-

Du latin sanguis, sanguinis [sanguin(o)-, -sanguin, -sanguinolent], liquide rouge qui circule dans les veines et les artères.

saph(o)-

* saphène : de l'arabe çafin, peut-être du grec saphênês, manifeste ; en anatomie, relatif aux deux veines qui collectent le sang des veines superficielles des membres inférieurs.
* saphique : du latin sapphicus, du grec sapphikos, de Sappho, poétesse grecque.

sarc(o)-

Du grec sarks, sarkos [sarc(o), -sarque], chair.

saturation

Du latin saturare, rassasier, du bas latin saturatio, syn. de satiété.

scann(o)-

De l’anglais to scan [scann(o)-, -scanner], examiner.

scaphoïd(o)-

Du grec scaphoidês [scaphoïd(o)-, -scaphoïdien], qui a la forme d’une barque, relatif au scaphoïde,  petit os présent dans le carpe et le tarse.

scapul(o)-, -scapulaire

Du latin médiéval scapulare, de scapula [scapul(o)-, -scapulaire], épaule.

-schématie

Du latin schema, du grec skhêma [-schématie], manière d'être.

schist(o)-

Du latin schistus, du grec skhistos [schist(o)-], que l’on meut fendre.

schiz(o)-

Du grec skhizein [schiz(o)-, -schisis], fendre, diviser.

sciat(o)-

Du latin sciaticus, du grec iskhiadikos [sciat(o)-, -sciatique], relatif à la hanche ou à l’ischion.

scinti-

Du latin scintillare, de scintilla [scinti-], briller avec des éclats, relatif à l’enregistrement de radiations émises par un organe après injection d’un isotope.

sclér(o)-

Du grec sklêros [sclér(o)-, sclérose], dur.

-scope

Du grec skopein, [-scope, -scopie, -scopique], regarder.

scoto-

Du grec skotos [scoto-], obscurité.

script, -scripteur, -scription

Du latin scriptum, scriptor [script, -scripteur, -scription], écrit.

scroful(o)-

Du bas latin scrofulae [scroful(o)-], scrofule, variété de la tuberculose.

scrot(o)-

Du latin scrotum [scrotum, -scrotal], petit sac qui entoure les testicules (= bourses).

scybales

Du latin scybala, du grec skubala, excréments.

syncyti(o)-, syncytium

Du préfixe grec sun [syn-, sym-], avec et du grec kutos, cellule : masse cytoplasmique comportant plusieurs noyaux ; syn. : plasmode.

-section

Du latin sectio [-section], scission.

sécrétion, -sécrétoire

Du latin secretio [sécrétion, -sécrétoire], séparation, évacuation de substances.

sédiment(o)-

Du latin sedimentum, dépôt, de sedere, s’asseoir, être assis.

séism(o)-, sism(o)-

Du grec seismos, de seieîn [sismo-], tremblement de terre, secouer.

sémi(o)-, séméio-

Du grec sêma, sêmeion [sémi(o), séméio-], signe, signal.

-sens

Du latin sensus [-sens], direction.

-sensibilité

Du latin sensibilis, se sentire [-sensibilité], sentir, ressentir, percevoir.

septic(o)-

Du grec sêpsis [septic(o)-, -septique, -sepsie], infection.

sér(o)-

Du latin serum [sér(o)-], petit-lait ; en physiologie : liquide qui se sépare du sang après coagulation.

sex(o)-

Du latin sexus, sexualis [sex(o)-, -sexuel], relatif aux sexes mâle et femelle, à la sexualité et à la reproduction.

sial(o)-

Du grec sialon [siala-, sial(o)-, -sialie], salive.

sidér(o)-

Du grec sidêros [sidér(o)-], fer.

sigmoïd(o)-

Du grec sigmoidês, de sigma [sigmoïd(o)-, -sigmoïdal], en forme de S ; en anatomie, se rapporte au côlon sigmoïde, dernière partie avant le rectum.  

signe

Du latin signum [signal, signe], ce qui permet de connaître ou de reconnaître, de deviner ou de prévoir quelque chose.

sinus(o)-, sinusal

Du mot latin sinus [sinus(o)-, sinusal] qui signifie pli. En anatomie, désigne diverses cavités de l’organisme.

siti(o)-, -sitie

Du grec sition [siti(o)-, -sitie], blé, pain, aliment.

skél(o)-

Du grec skelos, skelous [skél(o)-, -skélie], jambe.  

skiat(o)-

Du grec skhizô, skhizein [skiat(o)-], fendre, découper, discriminer.

soci(o)-

Du latin socialis, socius [soci(o)-, -sociation], compagnon, qui concerne une société, l’entourage.  

sod(o)-, -sodé

Du latin médiéval soda, de l’arabe suwwäd [sod(o)-, -sodé], plante des terrains salés du littoral dont on tirait autrefois la soude.

-sol

De l’anglais sol [-sol], signifiant solution, dispersion d’un liquide et/ou d’un solide dans un gaz, ou d’un solide dans un liquide.

solén(o)-

Du grec sôlên [-solén(o)-], canal, étui.

somat(o)-, -some

Du grec sôma [somato-, -some, -somie], corps, par opposition au psychisme.  

somn(o)-

Du latin somnus [somn(o), -somnie], sommeil.  

son(o)-

Du latin sonum [son(o)-, -sonie, -sonique], relatif aux sons, vibrations de l’air.

sophro-

Du grec sôs, harmonieux et phrên, esprit.

sous

Du latin subtus, dessous, indique le position par rapport à ce qui est dessus ou à ce qui enveloppe.

span(o)-, spani(o)-

Du grec spanios [spani(o)-], rare.

spasm(o)-

Du latin spasmus, du grec spasmos, de spân [spasm(o)-, -spasme], contracter.  

-spécifique

Du latin specificus, de species [-spécifique, -spécificité], qui est propre à une espèce, à une chose, à l’exclusion de toute autre.

sperm(o)-

Du grec sperma, spermatos [spermat(o)-, spermo-, -sperme, -spermie], semence.  

sphinctér(o)-

Du grec sphiggo, sphigktêr [sphinctér(o)-], lien, bandeau, muscle circulaire.  

sphygm(o)-

Du grec sphugmos [-sphygmie, sphygmo-], pouls.

sphér(o)-  

Du latin sphaera [sphér(o)-, -sphérique], sphère, globe, boule.  

spin(o)-

Du latin spina [spin(o)-, -spinal], épine et, par extension, relatif à la colonne vertébrale.  

spir(o)-  

Du latin spirare [spiro-], respirer et du grec speira, enroulement, en forme de spirale.

splanchn(o)-  

Du grec splagkhna [splanchn(o)-, splanchnique], entrailles, relatif aux viscères. Synonyme  viscéro.  

splén(o)-

Du grec splên [splén(o)-, -splénie, -splénique], rate.  

spondyl(o)-  

Du latin spondylus ou du grec spondulos  [spondyl(o)-] vertèbre, ancien nom des vertèbres.  

spongi(o)-  

Du latin spongia, du grec spongos [spongi(o)-, -spongieux], relatif à la structure caverneuse d’une éponge.  

spor(o)-

Du grec spora [spor(o)-, -sporose], semence.

squam(o)-

Du latin squama [squame, -squameux], en forme d’écaille, formé d’écaille.  

squelett(o)-

Du grec skeletos [squelett(o)-], desséché, relatif à l’ensemble des os du corps.

-stalt(isme)  

Du grec stello [-stalt(isme)], envoyer.  

stann(o)-

Du latin stannum [stann(o)-, -stanneux, -stannique], relatif à l’étain.

stapéd(o)-

Du latin stapes [stapéd(o)-, -stapéal], étrier, relatif à l’osselet du même nom situé dans l’oreille moyenne.  

staphyl(o)-  

Du grec staphulê [staphyl(o)-], grain de raisin et, en médecine, relatif à la luette ou à des bactéries groupées en grappe.  

-stase, -stasie  

Du grec stasis [-stase, -stasie], station verticale, base, arrêt.  

-stat  

Du grec statos [-stat], stable.  

-staxis  

Du grec staxis, écoulement lent, goutte à goutte.  

stéar(o)-, stéat(o)-

Du grec stear, steatos [stéar(o)-, stéat(o)-], graisse.  

stén(o)-

Du grec stenosis [stén(o)-, -sténose], rétrécissement d’un conduit ou d’un organe naturel.  

sterc(o)-, stercoral

Du latin stercorarius, de stercus, -oris [sterc(o)-, stercoral], excrément.

stéréo-  

Du grec stereos [stéréo-], solide, sous-entendu à trois dimensions, donc dans l’espace.  

-stérile, -stérilisation

Du latin sterilis [-stérile, -stérilisation], qui ne porte pas de fruit ; en biologie : exempt de tout germe vivant.

stern(o)-  

Du latin sternum [stern(o)-, -sternie], relatif au sternum, os situé dans la partie antérieure médiane du thorax.

-stérol, -stéroïde

Du grec stereos [-stérol, -stéroïde, -stérone], solide qui, avec kholê (bile) a formé cholestérol, découvert sous forme de cristaux blancs solides dans les liquides et les cellules de l’organisme ; désigne aussi les corps qui dérivent du noyau stérol.

-sthénie

Du grec sthenos [sthénie] : force.

-stimuline  

Du latin stimulare, de stimulus [-stimuline], aiguillon, qui incite, qui excite.  

stom(a)-, stomat(o)-

Du grec stoma [stom(a)-, stomat(o)-, -stome, -stomie], bouche.  

strepto-  

Du grec streptos [strepto-], contourné, relatif aux bactéries en forme de chaînettes.  

-striction, -stricteur

Du latin strictio, serrer.

strongyl(o)-  

Du grec stroggulos [strongyl(o)-], rond, relatif au Strongle ou Strongyle, ver parasite du cheval et de l’âne.

-strophie  

Du grec strephein [-strophie], tourner.  

-structure  

Du latin structura, de struere [-structure], construire, construction.  

-stypsie, -styptique

Du grec stuptikos [-stypsie, -styptique], astringent (qui contracte les tissus et les muqueuses).

sub-

Du préfixe latin sub, sous, position inférieure, peu élevé (en quantité).

suc

Du latin sucus, succus, sève, en biologie : liquide organique produit par sécrétion et contenant des enzymes.

-succion

Du latin suctum [-succion], action d’aspirer en suçant.

sudor(o)-  

Du latin sudare [sudor(o)-, sudoral], suer, relatif à la sueur.  

suffisant, suffisance

Du latin sufficere [suffisant, suffisance], suffire, avoir la quantité nécessaire pour.

-suggestion

Du latin suggerere, suggestio [-suggestion], porter sous, faire une proposition pour qu’elle soit adoptée.

sui

Du latin sui, soi.

sulf(o)-, -sulfate

Du latin sulfur, sulfuris [sulf(o)-, -sulfate], relatif au soufre.

supra-  

Du latin supra [supra-], au-dessus, au-delà, supérieur.  

-suppresseur, -suppression

Du latin suppressio, de suppressum [-suppresseur, -suppression], ôter, mettre fin à.

sur-  

De la préposition sur qui signifie intensité excessive ou situation supérieure.  

surrénal(o)-  

De la préposition sur qui signifie au-dessus et du latin renalis [rén(o)-, -rénal], relatif aux reins ; racine relative aux glandes surrénales.  

susceptibilité

Du bas latin susceptibilis, de suscipere, prendre par-dessous, capable de recevoir certaines qualités, de subir certaines modifications.

suspension, suspenseur

Du latin suspensio [suspension, suspenseur], fait d’être suspendu.

-syllabie

Du latin syllaba, du grec sullabê [-syllabie], voyelle ou groupe de lettres qui se prononcent ensemble, d’une seule émission de voix.

sympath(ico)-  

Du latin sympathia, accord, affinité naturelle, du grec sumpatheia, participation à la souffrance d’autrui ; en médecine, se rapporte au système nerveux sympathique, partie du système nerveux autonome, dont les fibres préganglionnaires prennent naissance dans la portion thoracique et les trois premiers segments lombaires de la moelle épinière.  

syn-, sym-  

Du préfixe grec sun, sum [syn-, sym-], avec, ensemble.  

syndesm(o)-  

Du grec sundesmos [syndesm(o)-], lien, union et, par extension, ligament.  

syndrome

Du grec sundromê [syndrome], concours, réunion ; ensemble des symptômes qui caractérisent une maladie.  

synovi(o)-  

Du latin médiéval synovia [synovi(o)-], se rapporte à la synovie (liquide qui lubrifie les articulations et à la synoviale.  

-synthèse  

Du latin synthesis ou du grec sunthesis [-synthèse], composition.  

syphil(o)-  

Du latin syphilis, du nom du berger Syphilus [syphil(o)-, -syphilitique], maladie vénérienne due au Tréponème pâle.

syring(o)-  

Du grec surygx [syring(o)-], canal, tuyau et, par extension, fistule.

systole

Du latin systole [systole], contraction, période de contraction du muscle cardiaque.

 

 

Lettre "T"

taché(o)-, tachy-

Du grec takhus [taché(o)-, tachy-], rapide, vitesse.

-tactisme  

Du latin tactus, de tangere, toucher ; mouvement d’un être vivant orienté par un facteur externe.

tarax(o)-  

Du grec taraxis [-taraxie, tarax(o)-], trouble.

tars(o)-, -tarsien

Du grec tarsos [tars(o)-, -tarsien], relatif au tarse, région postérieure du squelette du pied, formé de 7 os tarsiens, dont le talon, mais aussi au cartilage tarse, lame fibreuse qui maintient la paupière tendue.

tartre, tartr(o)-

Du latin médiéval tartarum [tartre, tartr(o)-], sédiment jaunâtre qui se dépose autour des dents.

taux

De l’ancien français tauxer, tausser, variante de taxer, exprime un pourcentage en biologie.

tax(o)-

Du grec taxis [taxi-, taxo-, -taxie], arrangement, ordre.

techn(o)-

Du grec tekhnê, tekhnikos [techn(o)-, -technie, -technique], art, métier, savoir-faire.

télé-  

Du grec têle [télé-], loin de, à distance.

téléo-, télo-

Du grec teleos [téléo-, télo-], fin (dans le sens : fini).

temp(o)-

Du latin tempula (de tempora) [temp(o)-, -temporal], temple - partie latérale de la tête comprise entre l’œil, le front, l’oreille et la joue.

temp(o-)  

Du latin tempus [temp(o-)], temps.

tén(o)-, tendin(o)-

Du grec tenôn, teinô (ten-yo) [tén(o)-, -ténique, tendin(o)-, tendineux], tendon, tendre (le verbe).

-tenseur, -tension, -tétanos

Du latin tendere, du grec tetanos [-tenseur, -tension, -tétanos], tendre, tension, rigidité.

téra-, térat(o)-

Du grec teras, teratos [téra-, térat(o)-], monstre ; placé devant un nombre, le préfixe téra- le multiplie par un billion, soit 1012.

test

De l'anglais test, essai, épreuve

test(o)-

Du latin testis [test(o)-], glande mâle qui produit les spermatozoïdes et les hormones.

tétanos, -tétanique

Du grec tetanos, de teinein [tétanos, -tétanique], tension, rigidité, tendre.

tête

Du bas latin familier testa, coquille (en comparaison avec la boîte crânienne).

tétr(a)-  

Du grec tettara [tétr(a)-], quatre.

-teur, -trice

Suffixe qui a le sens « qui fait » et qui s’accorde avec le sujet de l’action.

thalam(o)-

Du latin thalami nervorum opticorum [thalam(o)-, -thalamique], couches, lits des nerfs optiques, et du grec thalamos, lit, relatif au thalamus, partie de l’encéphale située à la base du cerveau.

thalass(o)-

Du grec thalassa [thalass(o)-], mer.

thanat(o)-, -thanasie

Du grec thanatos [thanat(o)-, -thanasie], mort.

théli(o)-

Du grec thêlê [-thélium], mamelon du sein. L’épithélium désignait autrefois la peau du mamelon. La terminaison « -thélium » est utilisée pour désigner divers tissus.

théc(o)-

Du grec thêkê [théc(o)-, -thécal, -thèque], coffre, armoire, boîte, et par extension, collection.

-thénar

Du grec thenar [-thénar], paume de la main (et plante du pied).

-thérapeute, -thérapie

Du grec therapeuein [-thérapeute, -thérapie], soigneur, soigner.

 therm(o)-

Du grec thermos ou thermainein [-therme, therm(o)-, thermique], chaleur, chauffer.

thia-

Dans la nomenclature des hétérocycles, le préfixe thia- indique la présence de soufre.

thromb(o)-

Du grec thrombos [thromb(o)-], caillot, en rapport avec la coagulation du sang.

thorac(o)-  

Du grec thôrax, thôrakos [thorac(o)-, -thoracique], cavité limitée par les côtes et le diaphragme.

-threpsie

Du grec threpsis [-threpsie], action de nourrir, d’assimiler les nutriments.

thym(o)-

Du grec thumia, de thumos [thym(o)-, -thymie, -thymique], cœur, affectivité, relatif à la passion.

thyr(o)-

Du grec thuroeidês [thyro-, thyréo-, thyroïdo-], en forme de porte ; en biologie : relatif à la thyroïde.

-tif, -tive

Suffixe qui concerne la qualité (de ce qui précède).

till(o)-, -tille

De l’ancien scandinave telgio [till(o)-, -tille], couper et du latin mania [maniaco-, -maniaque, -manie], folie, habitude bizarre.

-tmèse, -tmésis  

Du latin tmesis, du grec temnein [-tmèse, -tmésis], disjonction, séparation de deux éléments.

toc(o)-

Du grec tokos [toc(o)-,  -tocie], accouchement.

tom(o)-

Du grec tomê [tom(o)-, -tome, -tomie], section, coupe.

ton(o)-

Du grec tonos [ton(o)-, tonie, tonine], tension.

tonsill(o)-, tonsille

Du latin tonsillae, [tonsill(o)-], amande ; en anatomie, relatif aux amygdales, organes lymphoïdes de la gorge, synonyme de amygdal(o)-.

top(o)-

Du grec topikos, de topos [topo-, -topie, -topique, -topisme], lieu, espace.

tors-, torsion

Du latin populaire torcere, du latin classique torquere : déformer un corps en faisant tourner ses extrémités en sens opposés ou en faisant tourner une extrémité, l'autre restant fixe.

toux, tussif

Du latin tussis [toux, tussif], expiration brusque et sonore de l’air contenu dans les poumons, provoquée par l’irritation des voies respiratoires.

tox(o)-, -toxique

Du latin toxicum, du grec toxikon de toxon [tox(o)-, toxico-, -toxoïde, -toxine], arc (à cause des flèches empoisonnées), donc poison.

traché(o)-  

Du latin tardif trachia, du grec trakheia [traché(o)-], conduit respiratoire, relatif à la trachée.

trachél(o)-

Du grec trachelos [trachél(o)-, -trachélie], cou.

traction

Du bas latin tractio, de trahere [traction], tirer.

trag(o)-, -tragien, -tragus

Du grec tragos [trag(o)-, -tragus, -tragien], bouc (en rapport avec les poils), relatif à la partie du lobe de l’oreille proche du conduit auditif.

trans-

Du latin trans [trans-], au-delà, à travers.

-transfert

Du latin transferre [-transfert], porter au-delà.

transit

De l’italien transito, du latin transitus [transit], passage, passer dans un lieu sans y séjourner.

traumat(o)-  

Du grec trauma, traumatos [traumat(o)-, traumatique], blessure.

trép(o)-

Du grec trepô [trép(o)-, -trepsie], tourner, faire tourner.

tri-  

Du latin et du grec tri , trois.

trib(o)-

Du grec tribein [-tribe, trib(o)-], frotter.

trich(o)-

Du grec thrix, trikhos [trich(o)-, -triche, trichie], cheveu, poil.

-trigo

Du latin tergere [-trigo], frottement.

tript(o)-, tryps(o)-

Du grec triptêr, triptêros [trypso, -trypsie, tripto, -tripsie], pilon.  Du grec thrupsis [-trypsie], broiement.

trit(o)-

Du latin tritus [trit(o)-, -tritie, -triteur], broyé.

troch(o)-

Du grec trokhos qui signifie roue et, en anatomie, rond, bombé.

troncul(o)-  

Du latin truncus [troncul(o)-], tronc d’un arbre ou corps humain considéré sans sa tête ni ses membres.

trop(o)-, -trope, -tropie, -tropisme

Du grec tropos, trepein [-trope, -tropie, -tropion, -tropisme], tour, tourner, affinité pour.

troph(o)-, -trophe, -trophie

Du grec trophê [troph(o)-,  -trophe, -trophie], nourriture, développement.

trypan(o)-

Du grec trupanê [trypan(o)-], tarière, instrument en forme de vrille pour faire des trous ; désigne aussi le prolongement de l’abdomen de certaines femelles d’insectes qui leur permet de déposer leurs œufs dans le sol ou dans certains végétaux et animaux (syn. oviscapte).

tuber(o)-  

Du latin tuber, tuberosus [tuber(o)-], excroissance (en biologie, souvent relatif à la grosse tubérosité de l’estomac).

tubercul(o)-  

Du latin médicinal tuberculum, de tuber [tubercul(o)-] petite tumeur.

tumor(o)-

Du latin tumor de tumere [tumeur, -tumoral], être gonflé.

tuss(o)-, -tussif

Du latin tussis [tuss(o)-, -tussif], toux.

tympan(o)-  

Du latin tympanum, du grec tumpanum [tympan(o)-, -tympanique], tambour, relatif au tympan.

typ(o)-

Du grec tupos [typ(o)-, -type, -typie], empreinte, modèle.

typhoïd(o)-  

Du grec typhodes, de tuphos [typhoïd(o)-], stupeur, état de prostration.

 

 

 

Lettre "U"

ulcér(o)-  

Du latin ulcus, de ulceris [ulcér(o)-], perte de substance au niveau de la peau ou d’une muqueuse.  

-ule  

Du latin ulus, ula, ulum [-ule], suffixe diminutif.  

uln(o)-, ulnaire

Du latin ulna, os cubital.

ultra-

Préfixe latin, signifiant degré excessif, au-delà de.

-ure

Du suffixe -ure qui transforme un verbe en un substantif.

-ure

En chimie, le suffixe -ure s’applique aux dérivés des hydracides (= acides qui ne renferment pas d’hydrogène) ; ex. chlorure, bromure, cyanure.

urétér(o)-

Du latin ureter, du grec ourêter, de ourein : uriner ; préfixe ou racine des termes relatifs à l'uretère, canal qui joint le rein à la vessie.  

urétr(o)-

Du latin urethra, du grec ourêthra, de ourein [urétr(o)-, -urétral], uriner ; relatif à l’urètre.  

-urge, -urgie  

Du grec -ourgos, de ergon [-urge, -urgie], travail, production.  

uric(o)-

Formé à partir du mot urine et relatif à l'acide urique.

ur(o)-

Du grec oûron [uro-, -urèse,  -urie], urine.  

urtic(o)-

Du latin urtica [urtic(o)-], ortie.

utér(o)-

Du latin uterus [utér(o)-, -utérin], relatif à l’utérus, organe de gestation chez la femme ; syn. : hystér(o)-, métr(o)-.

uvé(o)-, -uvéal

Du latin uva [uvé(o)-, -uvéal], raisin, relatif à la couche pigmentaire de l’iris ou à l’ensemble formé par la choroïde et l’iris.

uvul(o)-  

Du latin uvula [uvul(o)-], petit grain de raisin, de uva, raisin ; nom scientifique de la luette.

 

 

Lettre "V"

vaccin(o)-

Du latin médiéval vaccina [vaccin(o)-] qui désignait la variole de la vache ; relatif à un vaccin.

vacu(o)-

Du latin vacuus [vacu(o)-], vide.

vagin(o)-  

Du latin vagina [vagin(o)-, -vaginal], gaine, relatif au vagin, qui va de la vulve à l’utérus.  

vag(o)-

Du latin vagus [vag(o)-, -vagal], errant ; en biologie, se rapporte au nerf vague ou pneumogastrique (Xe paire de nerfs crâniens).  

-valence  

Du latin valere [-valence], valoir.  

valgus

Du latin valgus, a, um : qui a les jambes tournées en-dehors.

vanyl-, vanillyl-

De l’espagnol vainilla, du latin vagina [vanyl, vanillyl, vanillique], petite gaine, en rapport avec les fruits en gousse de la vanille ; relatif à l’aldéhyde phénolique qui constitue le principe odorant des gousses de vanille.

varicelle

De variole, du latin varius [vari(o)-], varié, nuancé, tacheté.

varic(o)-

Du latin varix, varicis [varic(o)-, -variqueux], en rapport avec une varice, une dilatation.  

vari(o)-  

Du latin varius [vari(o)-], varié, nuancé, tacheté.  

varus

Du latin varus : qui a les jambes tournées en dedans, cagneux.

vascul(o)-

Du latin vasculum [vascul(o)-, -vasculaire], vaisseau (sanguin ou lymphatique).  

vaso-  

Du latin vas [vaso-], récipient, canal, vaisseau.  

vect(o)-

Du latin vector, de vehere [vect(o)-, vecteur], transporter.

vein(o)-

Du latin vena [vein(o)-, -veineux], relatif aux veines, vaisseaux qui ramènent le sang vers le cœur.  

vel(o)-  

Du latin velum [vel(o)-, vélaire], voile, parfois cloison fine.  

vénén(o)-  

Du latin venenum [vénén(o)-, venimeux], poison.

vénér(o)-  

Du latin venerius, de Vénus [vénér(o)-, -vénérien], déesse de l’amour.  

ventil(o)-, -ventilation

Du latin ventilare, de ventus [ventil(o)-, -ventilation], vent, faire circuler l’air.

ventricul(o)-

Du latin ventriculus (cardis) [ventricul(o)-, -ventriculaire], petit ventre (du cœur) se rapporte au ventricule, qu’il soit du cœur, du cerveau ou du larynx.  

verruc(o)-  

Du latin verruca [verruc(o)-], verrue, tumeur bénigne de la peau.  

-version  

Du latin versio, vertere [-version], tourner, retournement.  

vertébr(o)-, vertébral

Du latin vertebra [vertébr(o)-, vertébral], relatif aux vertèbres, chacun des os courts qui forment la colonne vertébrale.

vertig(o)-, vertige

Du latin vertigo [vertig(o)-, vertige], de vertere, tourner.

vésic(o)-  

Du latin vesica (ou vessica) [vésic(o)-], poche abdominale dans laquelle s’accumule l’urine.  

vestibul(o)-

De l’italien vestibulo, du latin vestibulum, pièce d’entrée.

-vigilance

Du latin vigilia [-vigilance], veille.

vill(o)-

Du latin villosus, de villus [vill(o)-, villeux], poil.

vit(a)-  

Du latin vita, vie.  

vir(o)-  

De virus [vir(o)-, -viral], mot latin signifiant pus, humeur, venin, poison ; actuellement, relatif aux micro-organismes de taille inférieure à 0,2 microns, donc aux virus.  

viscér(o)-

Du latin viscera : intestin, entrailles, relatif aux viscères ; synonyme  splanchno.

vitell(o)-

Du latin vitellus [vitell(o)-, -vitellin], jaune d’œuf, réserve permettant la croissance de l’embryon.

vivi-  

Du latin vivus, vivi [vivi-], vivant.  

-volition, -volitif  

Du latin volo [-volition, -volitif], je veux, acte qui exprime la volonté.  

vol(o)-  

Du latin ­volumen [vol(o)-], chose enroulée, volume, livre, partie de l’espace à trois dimensions occupée par un corps.  

vomer

Du mot latin vomer, soc de charrue ou, en anatomie, qui en a la forme.

vomi(r)

Du latin populaire vomire ou du latin classique vomere [vomi(r)], rejeter avec effort par la bouche le contenu de l’estomac.

-vore  

Du latin –vorus, de vorare [-vore], manger.  

vulv(o)-

Du latin vulva, vulvaria [vulv(o)-, -vulvaire], vulve.

 

 

Lettre "X"

xanth(o)-

Du grec xanthos [xanth(o)-, -xanthie], jaune.  

xén(o)-

Du grec xenos [xén(o)-], étranger.  

xér(o)-  

Du grec xêros [xéro-], dur, sec.  

-xésis  

Du grec xestos [-xésis], raclé, lisse.

xiph(o)-  

Du grec xiphos [xiph(o)-], épée.  

xyl(o)-  

Du grec xulon [xyl(o)-], bois.

 

 

Lettre "Y"

-yle

Du suffixe -yle qui, en chimie, désigne un alkyle, c’est-à-dire un alcane (terminaison -ane) qui a perdu un hydrogène.

-ypnie

Du grec upnos, sommeil.

 

 

Lettre "Z"

zona

Du latin zona, du grec zônê, ceinture.

zo(o)-

Du grec zôo, zôon [zoo-, zoaire, -zoïsme], être vivant, animal.  

zyg(o)-  

Du grec zugon [zyg(o)-], joug, paire ; en anatomie, se rapporte à l’arcade zygomatique (pommette) ou désigne la notion de paire.  

zym(o)-  

Du grec zumê [zym(o)-], levain, ferment.

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 14/10/2016

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×