Créer un site internet

Accueil

Bienvenue sur le site des

Auxiliaires Médicaux en Anesthésie Réanimation de Santé Publique  (A.M.A.R.s.p)

En suivant ce lien vous allez accéeder au nouveau programme de formation Pf des a m a r de s pPF des AMAR de SP (961.12 Ko)

En page 2: Programme de formation de 1re année

En page 3: Programme de formation de 2e année

PRINCIPES PÉDAGOGIQUES

La formation des auxiliaires médicaux en anesthésie et réanimation s'appuie sur 3 concepts :

  • Formation d'adulte ;
  • Formation par alternance ;
  • Formation professionnalisante.

Cette formation est basée sur une pédagogie participative fondée sur le projet professionnel de l'étudiant.

L'emploi de méthodes actives lui permet :

  • De s'impliquer dans sa formation ;
  • De s'auto-évaluer ;
  • D'engager une réflexion sur sa profession ;
  • De devenir un professionnel autonome et responsable.

NB: Au terme du cycle de la formation, il est organisé un examen final, en rapport avec le programme et comporte:

Conditions d'admissibilité à l'examen final

Moyene des évaluations écrites des deux années de formation supérieure ou égale à 10/20

Moyene de l'ensemble des stages des deux années de formation supérieure ou égale à 10/20

Organisation de l'examen final:

1. Épreuves écrites:

​1re épreuve:

  • Anesthésie (selon le terrain, le type de chirurgie, méthodes et techniques d'anesthésie), durée: 02 heures, coefficient 2

​2e épreuve:

  • Réanimation-Physiopathologie-Urgences, durée: 02 heures, coefficient 2 

3e épreuve:

  • Pharmacologie (générale et/ou spécifique), durée : 02 heures, coefficient 2

2. Épreuve pratique:

  • Prise en charge périopértoire d'un patient en service de chirurgie, coefficient 2

3. Mémoire Professionnel

  • Elaboration d'un mémoire et soutenance : Coefficient 1

Programme 1re Année

I. PHYSIOLOGIE ET PATHOLOGIE 

(Physiopathologie)

Vh : 120 h - Coef : 3

1) Le système nerveux :

a) Rappel anatomo-physiologie du système nerveux central et autonome ;

b) Physiologie et physiopathologie du sommeil ;

c) Physiologie et physiopathologie de la douleur ;

d) Physiologie et physiopathologie de la thermorégulation ;

e) Physiopathologie de l’œdème cérébral.

f) Physiopathologie des comas.

2) La contraction musculaire:

a) Rappel Anatomo-physiopathologique du muscle et de la contraction musculaire;

b) Physiopathologie du muscle.

3) L'équilibre hydroéléctrolytique:

a) Rappel de la physiologie de l'équilibre hydroéléctrolytique;

b) Physiopathologie du déséquilibre hydroéléctrolytique. 

4) L'équilibre acido-basique:

a) Rappel de la physiologie de l'équilibre acido-basique;

b) Physiopathologie du déséquilibre acido-basique.

5) Le système cardiovasculaire:

a) Rappel a,atomophysiologique du système cardiovasculaire et notions d'hémodynamique;

b) Physiopathologie de l’hypertension artérielle;

C) Physiopthologie de l'insuffisance coronarienne (ANGOR et IDM);

d) Physiopthologie des principaux troubles du rythme cardiaque et de la conduction.

6) Physiopthologie des états de chocs ...:

a) Cardiogéniques;

b) Hypovolémiques (Relatifs et absolues);

c) Sepsis grave et septique.

7) Pneumologie :

a) Rappel anatomophysiologique du système respiratoire;

b) L'insuffisance respiratoire :

i) L'insuffisance respiratoire Aiguë;

ii) L'insuffisance respiratoire chronique obstructive; 

iii) L'insuffisance respiratoire; 

(1) BPCO;

(2) L’asthme;

(3) Emphysème.

iv) L'insuffisance respiratoire restrictive:

(1) Syndrome obésité-hypoventilation.

c) Pathologies respiratoires vasculaires:

i) Œdème pulmonaire cardiogénique;

ii) Œdème pulmonaire lésionnel (S.D.R.A).

d) Pathologies thrombo-emboliques (embolie cruorique, graisseuse, amniotique, gazeuse).

e) Pathologies infectieuses:

i) Pneumopathies associées aux soins (nosocomiales);

ii) Bronchites, bronchiolites.

f) Pathologies non infectieuses (pneumopathies d'inhalation ou syndrome de mendelson).

f) Physiopathologie de la ventilation artificielle.

8) L'insuffisance rénale:

a) Rappel anatomophysiologique du système rénale;

b) Physiopathologie de l’insuffisance rénale aiguë et chronique.

9) Physiopathologie de l’insuffisance surrénalienne.

10) Syndrome vasculo-rénal (pré-éclampsie et éclampsie).

11) Le diabète:

a) Physiologie de la glycorégulation; 

b) Physiopathologie du diabète et ses complications métaboliques;

c) La gangrène gazeuse.

12) Les Pathologies digestives:

a) Rappel anatomophysiologique du système digestive;

b) Physiopathologie des perforations digestives;

c) Physiopathologie des hémorrahgies digestives;

d) Physiopathologie de l'insuffisance hépatocellulaire;

e) Physiopathologie des pancréatites;

f) Physiopathologie des occlusions intestinales;

g) Physiopathologie  des péritonites.

13) Physiologie et Physiopathologie de l'inflammation.

14) Physiopathologie des brûlures graves.

15) La coagulation intraveineuse dissiminée (CIVD):

a) Physiologie de l'hémostatse;

b) Physiopathologie de la coagulation intraveineuse dissiminée.


II. PHARMACOLOGIE

Vh : 100 h - Coef : 3

1) Pharmacocinétique et pharmacodynamique appliquée à l'anesthésie. 

2) Lois physiques des gaz et leur vaporisation.

3) Gaz et anesthésiques volatils ;

a) N2O;

b) Fluothane;

c) Desflurane;

d) Sévoflurane;

e) Isoflurane.

4) Hypnotiques barbituriques et non barbituriques :

a) Propofol (DIPRIVAN®);

b) Thiopental Sodique (NESDONAL ®, PENTHOTAL®);

c) Etomidate (HYPNOMIDATE®);

d) Chlorhydrate de Kétamine (KETALAR®);

e) Acide gamma-hydroxy butyrique (GAMMA-OH®).

5) Benzodiazépines utilisées en anesthésie réanimation et leurs antagonistes :

a) Diazépam (VALIUM®);

b) Flunitrazépam (NARCOZEP®);

c) Midazolam (HYPNOVEL®);

d) Flumazénil (ANEXATE®).

6) Myorelaxants et leurs antagonistes :

a) Physiologie de de la palque motrice (Rappel).

b) Curares dépolarisants:

i) Succinylcholine (CELOCURINE®);

c) Curares non-dépolarisants:

i) Bromure de pancuronium (PAVULON®);

ii )Rocuronium bromure (ESMERON®);

iii) Vécuronium bromure (NORCURON®);

vi) Chlorure de mivacurium (MIVACRON®);

v) Bésilate d’atracurium (TRACRIUM® 1 %);

vi) Cisatracurium (NIMBEX®);

d) Les antagonistes:

i) La néostigmine (PROSTIGMINE®);

ii) Sugammadex (BRIDION®).

7) Les antalgiques:

a) Les antalgiques mineurs (Palier I):

i) Le Paracétamol (PERFALGAN®);

ii) Néfopam (ACUPAN®);

iii) Les anti-inflammatoires non stéroidiens (AINS).

b) Morphiniques et leurs antagonistes:

i) Agoniste-antagoniste ou agonistes partiels (Palier II);

(1) Nalbuphine (NUBAIN®);

(2) Buprénorphine (TEMGESIC®);

(3) Tramadol;

(4) N-allylnormorphine (NALORPHINE®);

ii) Les Agonistes (Palier III):

(1) Morphine;

(2) Péthidine (DOLOSAL®);

(3) Citrate de fentanyl (FENTANYL®);

(4) Rémifentanil (ULTIVA®);

(5) L'alfentanil (RAPIFEN®);

(6) Sufentanil (SUFENTA®);

(7) Phénopéridine (R 1406®).

iii) Antagonistes:

(1) Naloxone (NARCAN®).

8) Neuroleptiques et parasympatholytiques .

9) Anesthésiques locaux.

10) Les médicaments du système nerveux autonome:

a) Physiologie des récepteurs et leurs localisation (Rappel);

b) Les médicaments du système sympathique : récepteurs adrénergiques  agonistes et antagonistes (α et β);

c) Les médicaments du système parasympathique:

i) Les parasympathomimétiques;

ii) Les parasympatholytiques.

11) Les antihypertenseurs injectables.

12) Les diurétiques.

13) Anticoagulants, thrombolytiques et antiagrégants .       

14) Médicaments dérivés du sang (MDS):

a) L'albumine;

b) Facteurs de coagulation.

15) Les anti-inflammatoires stéroidiens.

16) Les antihistaminiques injectables.

17) Les antibiotiques.


III. TECHNIQUES D’ANESTHÉSIE

(Méthodes et techniques en anesthésie-réanimation)  

Vh : 90 h - Coef : 3

1) Consultation et visite de pré anesthésie.

2) Prémédication.

3) Accueil du patient au bloc opératoire ; soins relationnels en anesthésie.

4) Recueil de paramètres hémodynamiques.

5) Abords vasculaires en anesthésie.

6) Oxygénothérapie normobare.

7) Ventilation per anesthésique :

a) Intubations oro- et naso- trachéale ;

b) Intubation difficile ;

c) Masques laryngés et autres ;

8) Circuits d'anesthésie et ventilateurs d'anesthésie.

9) Ventilation mécanique au cours de l'anesthésie.


IV. ENSEIGNEMENTS DIRIGÉS ET PRATIQUES

(Tehniques)

Vh : 90 h - Coef : 3

1) Gestion et entretien du matériel d'anesthésie et de réanimation.

2) Préparation et procédure de contrôles des sites d'anesthésie et de surveillance post-interventionnelle.

3) Incidents et accidents liés à l'environnement.

4) Informatique appliquée à la spécialité.

a) Dossier médical informatisé;

b) Dispositifs AIVOC, AINOC.

5) Tenue de la feuille d'anesthésie.

6) Abords vasculaires périphériques et centraux.

7) Système de perfusion.

8) Transfusion:

a) Détermination des groupes sanguins;

b) Montage et utilisation des appareils permettant une trransfusion massive ou auto-transfusion;

c) Techniques d'économie du sang; 

d) Principe des expansions volémiques (adultes et enfants).

9) Dilution des médicaments.

10) Antibioprophylaxie.

11) Conditionnement des gaz, manodétendeurs,débimètres et mélangeurs de sécurité.

12) Circuits et ventilateurs d'anesthésie.

13) Utilisation des appareils délivrant des anesthésiques volatils.

14) Ventilation manuelle au masque.

 15) Intubation:

a) Rappel intubation: matériel, techniques et pratique;

b) Intubation difficile: définition, matériel, algorithme.

16) Anesthésie générale:

a) Les différents stades;

b) Les différentes techniques;

c)  Induction, entretien et surveillance;

d) Réveil:

i) Complications cardiovasculaires et respiratoires postopératoires. 

17) Anesthésie loco-régionale:

a) Différentes techniques: AL et AL par IV;

b) Principes, entretiens, surveillanceet récupération .

18) Postures en anesthésie:

a) Incidences des différentes positions;

b) Surveillance;

c) Incidents et accidents.

19) Monitorage :

a) Respiratoire ;

b) Cardio-vasculaire invasif et non invasif ;

c) De la curarisation ;

d) De la profondeur de l'anesthésie;

e) De la température ;

20) Moyens de prévention et de lutte contre l’hypothermie.

21) Conduite à tenir devant un arrêt cardio -respiratoire (adulte et enfant).

22) Protocole de réanimation du nouveau-né en salle de naissance.


V. ANESTHÉSIE ET SOINS POSTOPÉRATOIRES

(Selon le terrain et le type de chirurgie 1re Partie)

Vh : 92 h - Coef : 3

1) Anesthésie selon le terrain :

a) Anesthésie  en urgence.

b) Anesthésie du patient obèse.

c) Anesthésie du vieillard.

d) Anesthésie du patient présentant une pathologie respiratoire aigüe et chronique.

e) Anesthésie du patient présentant une pathologie cardiaque et vasculaire.

f) Anesthésie de l’hypertendu.

g) Anesthésie chez le diabétique.

h) Anesthésie du patient insuffisant rénal aigu et chronique.

i) Anesthésie du patient souffrant d'addiction (toxicomanie, éthylisme).

j) Anesthésie du patient atteint de maladie du foie chronique avancée compensée (cirrhotique).

k) Anesthésie en vue d'une transplantation.

l) Anesthésie du patient allergique.

m) Anesthésie du patient dénutri.

2) Anesthésie selon le type de chirurgie :

a) Anesthésie en chirurgie abdominale (digestive, hépatique...).

b) Anesthésie en chirurgie orthopédique et traumatologique.

c) Anesthésie en ophtalmologie.

d) Anesthésieen chirurgie orl, et maxillo-faciale.

e) Anesthésie en chirurgie urologique.

f) Anesthésie pour la coelio-chirurgie.

g) Anesthésie du brulé grave à la phase aigue chez l'adulte et l'enfant.

h) Anesthésie pour la chirurgie plastique.


VI. HYGIÈNE ET SÉCURITÉ 

Vh : 21 h - Coef : 1

1) L'infection en milieu hospitalier, épidémiologie.

2) Règles d'hygiène en anesthésie, réanimation, urgences et spécificités de la prise en charge du malade contaminant.

3) Risques professionnels liés aux accidents d'exposition au sang et liquides biologiques.

4) Risques professionnels liés à l’exposition aux rayonnements.

5) Risques professionnels liés à l’exposition aux gaz et vapeurs anesthésiques.

6) Risques professionnels liés à l’électrisation.

7) Procédures en cas d’accidents de travail et maladies professionnelles.

8) Mesures de prévention aux incendies.


VII. MÉTHODOLOGIE DU MÉMOIRE PROFESSIONNEL

Vh :30 h - Coef : 4

1) Les étapes de la démarche pour l'élaboration d'un mémoire professionnelle: 

a) Observation du terrain.

b) Repérage d’une situation- problème :

i) Dysfonctionnement ;

ii) Amélioration souhaitée ;

iii) Innovation, projet.

c) La question de départ.: Formuler la question en veillant à...

i) La clarté ;

ii) La faisabilité ;

iii) La pertinence.

d) L’exploration : 

i) Les lectures exploratoires :

(1) Sélectionner les textes ;

(2) Lire avec méthode ;

(3) Résumer, comparer (textes, entretiens).

ii) Les entretiens :

(1) S’y préparer et les préparer ;

(2) Rencontrer les acteurs concernés ;

(3) Adopter une attitude d’ouverture.

e) La problématique :

i) Faire le point des lectures et des entretiens ;

ii) Se donner un cadre théorique ;

iii) Expliciter la problématique retenue.

f) La construction :

i) Construire les hypothèses et la méthode en précisant :

ii) Les relations entre les concepts ;

iii) Les relations entre les hypothèses ;

vi) Construire les concepts en précisant :

(1) Les dimensions ;

(2) Les indicateurs.

i) L’observation retenue :

i) Délimiter le champ d’observation, concevoir l’instrument d’observation et le tester ;

ii) Procéder à la collecte des informations.

j) L’analyse des informations : 

i) Décrire et préparer les données pour l’analyse ;

ii) Mesurer les relations entre les variables ;

iii) Comparer les résultats obtenus à ceux attendus ;

vi) Rechercher la signification des écarts.

k) Les pistes d’action :

i) Les dégager en veillant à leur faisabilité :

(1) Réalisme ;

(2) Économie ;

(3) Durée.

 l) Conclusion

i) Rappeler la démarche ;

ii) Présenter les résultats en mettant en évidence :

(1) Les nouvelles connaissances ;

(2) Les conséquences pratiques.

2) Études cliniques

a) Différnce entre recherche clinique et essai clinique:

i) Série de cas:

(1) Étude écologique;

(2) Étude longitidinale;

(3) Étude cas-témoin;

(4) Étude de cohortes

ii) Études multicentriques

3) Analyse commentée d'articles scientifiques (sous forme de TD)

a) Identification de l'objet d'un article médical scientifique, parmi les suivants:

i) Évaluation d'une procédure diagnostique;

ii) Évaluation d'un traitement;

iii) Évaluation d'un programme de dépistage, estimation d'un pronostic;

vi) Ensuête épidémiologique

b) Reconnaissance de la "question" posée par les auteurs (hypothèse)

c) Identification des caractéristiques (données démographiques) de la population étudiée, à laquelle les conclusion pourront être appliquées.

d) Reconnaissance des modalités de sélection des sujets, critères d'inclusion et de non-inclusion et d'exclusion.

e) Identification (observation) du respect des règles d'éthique.

f) Identification des la structure IMRAD (Introduction, Matériel et méthode, Résultats, Discussion)

i) Analyse de la présentation, la précision et la lisibilité des tableaux et des figures, leurs cohérences avec le texte et leur utilité; les limites et les implications de l'information médicale;

j) Vérification que les résultats offrent une réponse à la question annoncée.

k) Indication du niveau de preuve de l'étude;

l) Respect des références.

Programme 2ème Année

VIII. ANESTHÉSIE SELON LE TERRAIN ET TYPE DE CHIRURGIE (2e PARTIE)

Vh : 63 h - Coef : 3

1)Anesthésie en gynécologie.

2) Anesthésie en obstétrique :

a) Anesthésie de la femme enceinte pour raison autre qu'obstétricale ;

b) Anesthésie et pathologies obstétricales ;

c) Anesthésie générale et locorégionale en obstétrique ;

d) Analgésie obstétricale.

3) Anesthésie en chirurgie pédiatrique :

a) Modifications anatomophysiologiques de l'enfant (du NN à l'adolescence) ;

b) Anesthésie de l'enfant (du NN à l'adolescence) ;

4) Anesthésie en chirurgie thoraco-pulmonaire.

5) Anesthésie en chirurgie cardiaque.

6) Anesthésie en neurochirurgie.

7) Anesthésie en chirurgie de la thyroïde et des parathyroïdes.

8) Anesthésie en chirurgie surrénalienne.

9) Anesthésie du patient transplanté et du patient immunodéprimé ;

10)Anesthésie pré-hospitalière ;

11) Anesthésie hors bloc opératoire (IRM, Endoscopie, Radiologie interventionnelle...) ;

12)Anesthésie en ambulatoire

13) Anesthésie dans le cadre de l'urgence.

14) Anesthésie préhospitalière.

15) Anesthésie et maladies rares :

a) Hyperthermie maligne per-anesthésique:

i) Physiopathologie;

ii) Signes cliniques;

iii) Traitement; 

vi) Dépistage;

v) Anesthésie des patients susceptibles.

b) Autres maladies rares (Drépanocytose, mysthénie,maladies neuromusculaires, porphyrie, trisomie 21):

i) Atteintes des grandes fonctions de l'organisme ayant une implication pour la réalisation de l'anesthésie;

ii) Les principales complications susceptibles de survenir en période péri-opératoire;

iii) Évaluation préopératoire;

vi) Stratégieanesthésique et soins postopératoire.


IX. ENSEIGNEMENTS DIRIGÉS ET PRATIQUES

(Anesthésie)

Vh : 60 h - Coef : 3

1) Le nouveau-né et l'enfant :

a) Abords vasculaires périphériques, perfusion, transfusion ;

b) Dilution des médicaments ;

c) Ventilation manuelle au masque ;

d) Intubation, masque laryngé et autres : matériel, technique et pratique ; circuits, ventilateurs ; incubateurs et tables chauffantes 

e) Conduite à tenir devant un arrêt cardio-respiratoire ;

f) Prise en charge de l'enfant et de sa famille en période péri-opératoire (soins relationnels).

2) Chirurgie cardiaque et thoracique:

a) Principe de la circulation extracorporelle ; du ballon de contre-pulsion aortique ;de l'entraînement cardiaque endo-cavitaire ;

d) Techniques d'intubations sélectives ;

c) Techniques de drainage thoracique.


X. RÉANIMATION

Vh : 90 h - Coef : 3

1) Pharmacologie des antibiotiques et anti-infectieux utilisées en réanimation.

2) Insuffisance respiratoire aiguë et chronique de l'adulte.

3) Insuffisance rénale aigue et chronique .

4) Les techniques d'épuration extrarénale ;

5) Éthique et soins enrelationnels en réanimation, prise en charge du patient et de sa famille.

6) Le brulé: Prise en charge préhopistalière, bilan, réanimation.

7) Alimentation entérale et parentérale ;

8) Prise en charge des pathologies infectieuses graves :

a) Les péritonites ;

b) Les septicémies ;

c) La gangrène gazeuse.

9) Soins aux patients comateux, prise en charge d'une personne en état de mort encéphalique dans la perspective de prélèvements.

10) La préparation à la transplantation.

11) Ventilateurs et les différents modes de ventilation en réanimation.

12) Complications et surveillance de la ventilation en réanimation.

13) Trachéotomie et soins aux trachéotomisés.

14) Nutrition du patient en réanimation : les moyens, les techniques, les complications et la surveillance.

15) Transport intra-hospitalier des patients de réanimation.


XI. LES URGENCES

Vh : 120 h - Coef : 3

1) Organisation de l'aide médicale d'urgence :

a) Plan orsec, plan blanc, plan rouge ;

b) Organisation du SAMU ;

c) Situation sanitaire exceptionnelle.

2) Etats de détresse : bilan, prise en charge préhospitalière, transport et accueil hospitalier

a) Détresse respiratoire ;

b) Détresse cardiovasculaire ;

c) Détresse neurologique ;

d) Détresse métabolique.

3) Les Traumatismes (Bilan, prise en charge préhospitalière, transport et accueil hospitalier) :   

a) Plaies par balle et arme blanche ;

b) Incarcéretion, compression prolongée, délabrement ;

c) Traumatismes crâniens et rachidiens ;

d) Traumatismes thoraciques ;

e) Traumatismes des membres ;

f) Traumatismes abdominaux ;

i) Polytraumatisé.

4) Pathologies non chirurgicales et les urgences médicales :

a) Pathologies spécifiques des patients socialement défavorisés ;

b) Pendaison, noyade, électrocution, électrisation, gelures ;

c) Hypothermie accidentelle ;

d) Hémorragies digestives ;

e) Pertes de connaissance ;

f) Comas toxiques, métaboliques, vasculaires ;

g) Etat de mal convulsif ;

h) Intoxications médicamenteuses ;

i) Intoxication à l’oxyde de carbone ;

j) Intoxications aux produits chimiques, envenimements ;

k) Irradiations ;

l) Accouchement imminent ;

m) Urgences pédiatriques extrahospitalières et transport pédiatrique ;

n) Urgences psychiatriques.


XII. ENSEIGNEMENT DIRIGÉS ET PRATIQUES

(Urgences)

Vh : 60 h - Coef : 3

1) SAMU, SMUR: Organisation de la prise en charge des urgences préhospitalières.

2) Organisation face à une situation de crise.  

3) Participation aux plans d'urgence.

4) Recueil, organisation, exploitation et transmission de l'information.

5) Techniques et matériel de soins et de surveillance en situation extraordinaire.

6) Ramassage et installation des personnes transportées .

7) Trousses d'urgences.

8) Véhicules d'intervention et leur équipement .

9) Salle d'accueil et de déchoquage : équipement, organisation .

10) Chariot d'urgence .

11) Défibrillation automatique et défibrillation semi-automatique .

12) Oxygénothérapie hyperbare .

13) Stratégie d'accueil .

14) Soins relationnels aux urgences.


XIII. PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR 

Vh : 15 h - Coef : 2

1) Rappel anatomophysiologique de la douleur:

a) Les systèmes nocicepteurs;

b) Les systèmes de modulation de la douleur;

c) Physiopathologie des douleurs postopéraoires; 

2) Les différentes dimensions de la douleur.

3) Les différents modes d’évaluation de la douleur.

4) Thérapeutiques de la douleur (médicamenteuses et non médicamenteuses).

a)  Protocoles et procédures pour traiter la douleur;

b) Protocoles de prise en charge de la douleur de l'enfant;

c) Protocoles de prise en charge de la douleur procédurale (induite par les soins);

d) Protocoles de la prise en charge de la douleur postopéraoire;

e) Protocole de surveillance d'un cathéter périnerveux (pour analgésie);

f) Protocoles d'administration médicamenteuse.

5) L'hypnose, l'hypnosédation et réalité virtuelle.


XVI. LÉGISLATION

Vh : 15 h - Coef : 1

1) La démarche éthique et l'implication de l'auxiliaire médical en anesthésie et réanimation.

2) Les lois de bioéthique, les textes relatifs aux droits.

3) Textes relatifs à l'exercice de l'anesthésie, de la médecine d'urgence, de la réanimation et responsabilité professionnelle.

4) Textes relatifs à l’exercice professionnel de l'auxiliaire médical en anesthésie et réanimation et ses champs d’activité.

5) Principales lois et règlements concernant le fonctionnement de l’hospitalisation.

6) Statuts des personnels de la fonction publique.

7) Fonction et position de l'auxiliaire médical en anesthésie et réanimation dans le système de soins.


XV. ÉTHIQUE

Vh : 15 h - Coef : 1

1) Les normes, déviances.

2) Valeurs et croyances.

3) Cultures et religions.

4) Le respect de la vie et de la mort.

5) Le secret professionnel.

6) Comportement de l’AMAR au sein d’une équipe pluridisciplinaire.


XVI. VIGILANCE

Vh : 15 h - Coef : 1

1) L'identitovigilance.

2) Matériovigilance:

a) Textes de référence ;

b) Applications aux domaines de l'anesthésie, de réanimation et des urgences ;

c) Implication de l'AMAR.

3) La pharmacovigilance :

a) Textes de référence ;

b) Implication de l'AMAR.

4) La pharmacodépendance/addictovigilance.

5) L'hémovigilance :

a) Textes de référence ;

b) Implication de l'AMAR.

6) La réactovigilance.

7) L'infectiovigilance.

8) La biovigilance.

9) La cosmétovigilance.


XVII. DÉMARCHE QUALITÉ

Vh : 15 h - Coef : 1

1) Définition de la démarche qualité.

2) Avanatages d'une stratégie pour développer une démarche qualité.

3) La gestion intégrée de la qualité:

a) Liens entre gestion de la qualité et gestion des risques; 

b) Notion de risque et les objectifs de la gestion des risques; 

c) Les systèmes complexes et leurs défaillances.

4) Maitrise des risques.

5) Management des risques.

6) Mesures pour une meilleures qualité.

7) Notions de système de management de la qualité.

8) Démarche qualité et accréditation.


XVIII. INITIATION A LA PÉDAGOGIE

Vh : 15 h - Coef : 1

1)  Définition des concepts : alternance, formation, évaluation, pédagogie.

2) Introduction à l’analyse des pratiques professionnelles.

3) Travaux séminaires d’analyse des pratiques professionnelles.

Date de dernière mise à jour : 16/11/2021